Test Professor Heinz Wolff's Gravity

Le par  |  0 commentaire(s)
Le concept de Gravity est simple et concis : vous évoluez dans pas moins de 100 niveaux dans lesquels il vous suffira de produire une réaction en chaîne afin d'actionner un interrupteur. Simple, me direz-vous ? Bien au contraire, le jeu joue la carte de la difficulté évolutive, proposant des tableaux de plus en plus tordus, nécessitant quelques longues expériences avant d'atteindre l'objectif. Dans chaque cas, vous disposerez d'un élément déclencheur (une boule et dans de rares cas, un chariot), ainsi qu'une poignée d'objets. Des perches aux blocs en passant par tremplins et autres billes, vous devrez trouver la disposition la plus efficace pour actionner le bouton rouge. Si les déplacements des éléments se font entièrement au stylet (par la fonction du glisser-déposer), tandis que les rotations s'effectuent à la croix directionnelle (ou via les gâchettes pour des quarts de tour).

Si d'entrée de jeu, vous vous concentrez sur les déplacements de la boule vers l'interrupteur, vous apprendrez vite qu'il existe d'autres subterfuges pour mener à bien les niveaux. Vous pourrez, par exemple, jouer de la puissance de la gravité pour éjecter des petits objets... On regrettera malgré tout la faible variété des objets mis à votre disposition. Nous aurions apprécié avoir des formes plus incongrues, permettant des actions légèrement plus subtiles, plus originales, lors des niveaux les plus avancés. Toujours est-il que les environnements, quant à eux, sont construits de façon originale, poussant le joueur à se creuser la tête et à faire de nombreux tests.

Professor Heinz Wolff Gravity   5 Professor Heinz Wolff Gravity   6

À ce sujet d'ailleurs, sachez que le lancement de la réaction s'effectue avec la touche A. Au début de chaque niveau, il est même conseillé d'actionner cette fonction, afin d'apprécier les comportements de la boules / du chariot. Plutôt que de laisser le joueur perdre du temps à replacer les objets tombés, les touches X et Y serviront à rétablir la configuration précédente. Étant donné que des déplacements s'avèrent souvent périlleux, cette fonction n'est pas de refus. En effet, nous reconnaissons que la précision de Gravity n'est pas des plus confortable puisqu'elle démontre des inefficacités de sélection. Il n'est pas rare d'ouvrir l'inventaire au lieu de déplacer un objet, etc. En partant de là, les positionnements peuvent s'avérer quelque peu exaspérants.

Néanmoins, Gravity présente une très bonne gestion de la physique, en corrélation avec le volume des objets. Vous pourrez l'apprécier dans les 100 niveaux du jeu, mais également dans les cinq bacs à sable à débloquer au fil de votre avancée. Ces derniers n'ont pas de but précis, si ce n'est faire des essais à votre convenance via divers éléments. Prônant son accessibilité, le soft offre des indices à utiliser dans le cadre où vous rencontrez des difficultés sur un puzzle. Ce ne sera cependant pas gratuit puisque chaque coup de pouce requiert des points. Si malgré cela, vous n'arrivez pas à trouver la solution, il est possible de passer à l'étape suivante, si toutefois vous disposez d'une étoile jaune. Malgré tout, le jeu se montre assez court à clôturer et l'absence de l'éditeur de niveau (pourtant présent dans la version PC) joue en la défaveur du taux de rejouabilité.

Professor Heinz Wolff Gravity   7 Professor Heinz Wolff Gravity   8
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]