Test Rainbow Six Vegas

Le par  |  0 commentaire(s)
Vu l'efficacité de nos soldats sous nos ordres, on aurait pu craindre un jeu bourrin sans aucune mise en avant du côté tactique de la série. Ubisoft bien que simplifiant la planification de nos actions, nous gratifie d'une touche tactique pour le moins sympathique. Les terroristes, en plus de posséder des comportements de groupe, auront un avantage numérique flagrant. Sur certaines missions, on se demande parfois s'ils ne respawn pas à la manière d'un Doom tellement leur nombre est impressionnant. Lors de confrontation directe, l'ennemi s'arrangera pour réagir rapidement et organiser sa défense au mieux. Les prises à revers sur les flancs seront légions et l'IA sera parfaitement mobile vis à vis de vos réactions. Pas moyen de se mettre à couvert et de mettre des headshots à foison. Il faudra vraiment utiliser ses petites cellules grises pour exploiter le décor à notre avantage.


La réception derrière les portes est parfois un peu brutale

A ce niveau, les game-designers de Ubisoft réalisent une production de qualité. Les cartes possèdent de nombreux chemins et de nombreux passages pour affronter au mieux les points chauds . De plus, une option bien pensée nous permet de faire des attaques coordonnées lors d'une insertion dans une pièce et le tout très facilement. Après avoir glissé votre caméra optique, une légère pression de touche pour indiquer les cibles prioritaires à vos coéquipiers et ils pourront ainsi sécuriser l'espace en connaissant le placement des troupes adverses. On constate une grande différence lorsqu'on n'utilise pas ce système où vos coéquipiers ont très peu de chance de se sortir d'un face à face. Bref, un pur moment d'adrénaline surtout lorsque la scène se passe dans le vide accroché à un grappin où l'action doit être rapide et coordonnée pour empêcher que l'otage se fasse dissoudre.


Très joli mais jouable que sur des très grosses config. Merci Ubisoft...

La pression est forte lorqu'on joue à Rainbow Six Vegas surtout avec sa réalisation léchée. Le moteur graphique Unreal Engine 3 bien que très gourmand, offre une qualité visuelle rarement atteinte. La poussière sur le sol, la gestion des éclairages, le reflet des textures, tout est magnigfiquement retranscrit. Malheureusement, pour en profiter en toute aisance il vous faudra absolument une machine plus qu'actuelle avec une carte graphique toute dernière génération. On sent qu'à ce niveau Ubisoft ne maîtrise réellement pas encore le moteur Unreal Engine 3 surtout en terme d'optimisation. On pourrait peut être penser à un portage trop rapide de la Xbox 360 sur PC ' Effectivement, avoir acheté un processeur dual core avec un carte graphique récente pour voir le jeu tourner avec seulement vingt images par seconde, c'est un peu limite... Malgré ce manque d'optimisation flagrant, Rainbow Six Vegas reste un très bon jeu à acheter pour tous les amateurs de FPS avec gestion d'escouade.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]