Test Rhythm Paradise

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Pas plus tard qu'hier, nous observions Beyoncé le sourire aux lèvres, réaliser quelques mini-jeux. Son plaisir était nettement affiché, nous laissant particulièrement dubitatif... Forcément, son salaire lui imposait une telle mascarade.

Rhythm Paradise nous est donc passé entre les mains il y a peu, et au vu de l'enthousiasme quasi mondial pour ce jeu de rythme, nous étions prêts nous aussi à entrer avec plaisir dans ce jeu. Et nous sommes rapidement arrivés à la conclusion finale que tous les goûts sont dans la nature. Rhythm Paradise n'est pas un mauvais jeu, loin de là. Mais nous n'avons jamais réussi à entrer véritablement dedans, le titre nous frustrant plus qu'il ne nous a laissé du plaisir. On vous dit pourquoi dans le test du jour.

Rhythm Paradise"Rhythm Paradise demande de l'investissement, de la patience et de la concentration. Le sens du rythme, vous le trouverez à force de faire et refaire les épreuves, qui ne vous laissent qu'une très mince marge d'erreur pour vous permettre d'avancer. Le niveau de difficulté est, au premier lancement, assez saisissant. Le titre se mérite, c'est pourquoi vous risquez de passer du temps, encore et encore, sur un même mini-jeu. De la patience il vous en faudra, pour obtenir le déclic qui vous permettra d'avancer, le déclic, c'est à dire d'acquérir un vrai sens du rythme le moment venu. Pour ceux qui n'auront pas de difficulté à le trouver, le contenu de ce jeu se déroulera sur un tapis rouge, n'ayant de cesse de se dévoiler, presque à l'infini tellement le jeu se montre riche. Pour les autres, c'est à leur persévérance qu'ils devront faire appel. Le titre peut être intéressant, à condition simplement de le dompter."

Accéder au test Rhythm Paradise

Complément d'information
  • Test Viva Piñata Pocket Paradise
    Les Piñatas sont de nouveau de la partie mais cette fois sur Nintendo DS. L'adaptation du jeu sur la portable permet au titre de gagner un peu en légèreté.
  • Test Burnout Paradise
    Electronic Arts s'est offert la licence Burnout, relançant ainsi l'intérêt du jeu et lui apportant quelques points similaires à un certain Need For Speed...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]