Test Silent Hill : Shattered Memories PS2

Le par  |  0 commentaire(s)

Revenons au téléphone, car il rassemble pas mal de fonctions qui vous serviront dans le jeu. On accède à son menu par l'intermédiaire de la touche Rond, mais les directions du pad directionnel vous permettront directement de passer un appel, de faire usage de votre appareil photo, ou bien de consulter la carte. Pendant vos pérégrinations, vous vous retrouverez forcément au moins une fois près d'un endroit spécifique semblant émettre des interférences. En prenant une photo au bon endroit, vous récolterez un souvenir, audio ou écrit (d'où le sous-titre du jeu). Il en sera de même lorsque vous vous approcherez de la source d'un bruit strident.

Ces souvenirs prendront également la forme d'objets bien physiques, ayant sans doute une forte signification pour certaines personnes, mais pas pour vous, des articles à première vue donc inutiles. Il faut dire aussi que mis à part des clés qui ouvriront une porte proche ou ces souvenirs, rien d'autre ne sera à ramasser. Aucune arme, aucune munition, aucune potion régénérante. Le jeu ne se focalise pas sur l'affrontement, au contraire des Silent Hill ayant suivi le second épisode, mais sur une introspection d'Harry, et de nous-mêmes par la même occasion. Les crédits finaux devraient d'ailleurs vous en apprendre de belles à ce sujet.

silent-hill-shattered-memories-ps2 (4) silent-hill-shattered-memories-ps2 (5)

Au chapitre des éléments qui ne changent fondamentalement rien à l'histoire, ces numéros de téléphone que l'on voit inscrits sur des panneaux, affiches, et qui vous permettent d'entrer en contact avec divers organismes. La plupart du temps, ils ne serviront pour ainsi dire à rien, sauf à vous sentir un peu plus proches du personnage d'Harry Mason et de ses déboires. Il sera aussi fréquent en cours de jeu de recevoir des SMS, évidemment mystérieux, et qui renforceront ce sentiment de "vie" qui transparaît dans cet opus.

On voit très bien que Silent Hill : Shattered Memories a été conçu pour la Wii. Le principe de diriger Harry avec le Nunchuk et sa lampe-torche à l'aide de la Wiimote se révèle évident, et les objets que l'on récolte pendant la partie nécessitent souvent, voire tout le temps pour leur obtention, des petites manipulations qui doivent certainement être plus agréables à réaliser sur la console de Nintendo. Mais on ne fera pas de procès à la DualShock 2. Elle fait ce qu'elle peut, et ce n'est déjà pas si mal que ça.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]