Test STALKER Shadow of Chernobyl

Le par  |  10 commentaire(s)
Article n° 376 - Test STALKER Shadow of Chernobyl (120*120)

La toute première fois où Stalker a fait parler de lui, c'était en 2001. Il aura fallu pas moins de six ans pour que le titre voit enfin le jour. Six longues années où les périodes de vaches maigres ont alterné avec les phases d'excitation devant une éventuelle sortie. Reporté, rumeurs d'annulation totale, black out, STALKER nous en aura fait de belles. Enfin, le voilà, forcément très attendu. THQ et GSC Game World n'ont pas trop droit à l'erreur après une attente aussi interminable...

Si pour certains le mot Tatoué évoque le film de Gabin et Funès, ce Tatoué là risque de vous faire un peu drôle. Côté mimiques rigolotes, il faudra repasser. Ici, les seules expressions de visages que vous pourrez voir sont celles de vos adversaires ou amis en train de mourir ou celles des bestioles hideuses qui veulent goûter votre chaire humaine... On ne plaisante pas dans STALKER, on sauve sa peau point final.

STALKER Shadow of Chernobyl- img1STALKER Shadow of Chernobyl- img2

De toute façon, l'univers ambiant ne prête pas à rire. D'entrée de jeu la cinématique vous plonge dans un environnement complètement dévasté. Et pour cause, vous êtes en Ukraine et ce n'est vraiment pas un hasard si, sous le titre du jeu, on peut lire en plus petite lettre Shadow of Chernobyl. Le décor est posé, pas la peine de vous faire un dessin ni vous rappeler ce qu'il s'est passé ce 26 avril 1986... Le scénario part d'une deuxième explosion et offre une vision vidéoludique de ce qu'il aurait pu se passer après dans cette zone sinistrée. Que les choses soient claires, ici, vous ne trouverez pas de messages politiques ni de parti pris. Il s'agit d'un jeu, ni plus ni moins, et évoquer les sujets qui fâchent n'a jamais été le but des créateurs. Ici, tout sort, ou presque, de leur plus profonde imagination.

STALKER Shadow of Chernobyl- img4STALKER Shadow of Chernobyl- img5

Ni une ni deux, vous voilà dans la peau du Tatoué, un surnom qui vous suivra tout au long du jeu. Vous ne savez absolument rien de votre passé. Votre accident a endommagé un coin de votre cerveau. Vous ne disposez que de deux éléments concrets sur votre histoire. Le premier, c'est votre tatouage sur votre bras. Pas un numéro mais 7 lettres (7, le chiffre porte-bonheur '...) : S.T.A.L.K.E.R. Vous êtes un STALKER, c'est écrit sur vous, un mercenaire donc. Des gens comme vous, il y en a plein dans toute la zone. Ces combattants sont à la recherche d'artefacts, des "petites choses" issues des anomalies et des mutations dues au radiation. Et les STALKER n'ont pas que des amis, vous le comprendrez vite. Entre les bandits et l'armée, vous allez entendre de nombreuses balles siffler autour de vous... Ensuite, il y a aura encore autre chose, mais n'allons pas trop vite.

STALKER Shadow of Chernobyl- img7STALKER Shadow of Chernobyl- img8

Le mode de fonctionnement du jeu va vite vous sauter aux yeux. Pour parler un peu vite, il y a votre histoire et celle de la zone. Pour vous, il s'agit de retrouver la mémoire, ce sera un peu comme votre fil rouge. C'est ici qu'intervient le deuxième élément dont vous disposez sur vous : un ordre, "tuer Strelok." Bien sûr, vous ne savez absolument pas de qui il est question. Vous avancerez au fur et à mesure dans votre quête personnelle, celle de retrouver la mémoire, tout en effectuant à droite et à gauche des missions secondaires. Votre point de départ, le patibulaire Sidorovich, qui vous renverra vers un autre Stalker, qui lui-même vous donnera une mission et ainsi de suite. Voilà le premier aperçu du jeu, passé dix minutes dessus. Ensuite...
Dans le même style
  • Test Castlevania Lords of Shadow 2
    La licence Castlevania marque son grand retour dans un nouveau jeu d'action développé par le studio espagnol Mercury Steam. Cette suite des aventures de Gabriel Belmont s'avère bien plus noire, puisqu'il s'agit désormais de contrôler ...
  • Test Castlevania Lords of Shadow
    Konami replace sur le devant de la scène la franchise Castlevania. Parue sur MSX avec un premier épisode intitulé Vampire Killer, la série a ensuite animé les joueurs sur nombres de consoles. Une vingtaine de titres compte la série, ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170206
Décidément, les 10 fleurissent ces temps ci sur GNT! Si ca le merite c'est mieux que les notes mievres et sans odeur.
Vous nous gater cette semaine avec vos tests bien complets
Le #170208
Test Drive Unlimited et maintenant STALKER, s'en est fini de ma vie sociale !!!! Et dire que je dois encore faire du level sur Burning Crusade...

Adieu vie réelle !!!
Le #170210
Je l'ai enfin aussi. J'avais brèvement testé la beta multi mais je ne connaissait pas du tout le mode solo ... enfin un scénario qui a l'air de tenir la route
Le #170211
Allez plus qu'une heure et hop direction l'Ukraine, ces vaches à deux têtes, et ces habitants si chaleureux

Une cinquantaine d'heures....sur un FPS ca fait rever

Bravo pour le test
Le #170212
6 ans que j'attends, et plus de pc
Le #170213
/me dégoûté, j'arrive pas à trouver la version collector
Le #170215
1Go de RAM, 256Mo carte graphique...hum...ne comptez pas jouer en 1280x1024 détail élevé...Le monde est Immennnsseee et 2Go de RAM c'est vraiment le minimum, quant à la carte graphique...osez la série 8 de Nvidia! (testé sur une 7600GT 1Go Ram P4 3.06GHz...ça rame BEAUCOUP même en 1024x768 détail faible - testé sur une x1800GT 2Go Ram Core2Duo E6300...rame pas mal en 1024x768 détail moyen)...voilà pour moi le GROS point faible du jeu! Et puis comme il n'y a aucun chargement au cours du jeu, le disque dur gratte souvent, très souvent, car le jeu doit charger dans la RAM le monde tout au long de la partie! Concernant la carte graphique, pas étonnant que ça rame, il faut prendre en compte le calcul de l'herbe, l'ombre de l'herbe, les oiseaux, leurs ombres, les feuilles des arbres, les effets de radioactivité...OUTCH! Coté processeur, pas trop de problème, ça suit! En espérant vous avoir éclairé...Tchô!
Le #170224
sur ma config
P4 3Ghz 2 Go Ram en dual channel
Ati Radeon X1800XT 512 Mo
ca tourne nickel en 1024x768 ( je tente pas plus a cause de mon ecran plus tout jeune ) avec tous les détails a fond sauf l'anti crénelage au deux tiers.
a peine une petit ralentissement d'une fraction de seconde de temps en temps.
c'est tres agréable.
eh oui bastoune46 , les oiseaux ,les arbres les ombres !!
et la meteo , le jour et la nuit ... OUCHHHHHHHH.....
Le #170225
Config selon JV.COM (qui me semble plus proche de la réalité...) :

Config minimum :
PIV 2Ghz, 512 Mo de RAM, carte 3D 128 Mo (DirectX 8/9), win XP (SP2) /2000 (SP4)

Config conseillée :
Processeur Core Duo 2.4GHz, 1 Go de RAM (2 Go conseillés), carte 3D 256 Mo
Le #170226
Et au fait, c'est pas la quantité de RAM de la CG qui fait la vitesse...si vous avez une pharelia avec 512Mo vous aurez une surprise...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]