Test Strania La Stella Machina

Le par  |  0 commentaire(s)
Strania La Stella Machina

Un shoot G.rev à moins de dix euros ? Ceci n'est pas une arnaque (et encore moins un flim sur l'athlétimse) mais Strania, le nouveau titre des créateurs de Border Down et de Senkô no Ronde maintenant disponible sur le Xbox LIVE Arcade. Et c'est qu'il est bon le bestiau.

D'année en année, les productions G.rev deviennent de plus en plus accessibles au public occidental, un excellent constat pour l'admirateur de Border Down frustré de voir son jeu favori coûter le même prix qu'une Wii sur le marché de l'import. Under Defeat n'est lui aussi jamais sorti chez nous (il présentait en plus la tare d'avoir été commercialisé sur Dreamcast près de cinq ans après sa mort), et jusqu'à il y a quelques jours, le seul représentant officiel de G.rev aux États-Unis et en Europe était Senkô no Ronde/Wartech, un mix de shoot et de baston pas unanimement acclamé par la critique.

Strania La Stella Machina (1) Strania La Stella Machina (2)

Petit détail amusant : les continues ne sont pas activés de base alors que les crédits, si.

Heureux pouvons-nous nous estimer désormais, car la suite non officielle de tous ces titres, Strania : La Stella Machina, vient de paraître sur le Xbox LIVE Arcade nippon, mais aussi européen. Une disponibilité immédiate qui se paie par quelques termes restés en japonais, rien de méchant toutefois pour qui pense que Fukushima est le nouveau centre SPA à la mode. De toutes les façons, il n'est aucunement besoin de se rentrer un background inutile dans la tête pour s'éclater dans Strania. Le jeu démarre d'ailleurs directement sur le premier niveau, vous expliquant (en anglais et rapidement) les commandes qui ont l'avantage d'être très peu nombreuses. A est réservé au tir automatique, B au changement d'arme (trois au max), tandis que le bouton X libère une furie lorsque la jauge correspondante (O/D) est entièrement remplie. Ce n'est que de cette façon que vous pourrez multiplier votre score par des nombres à virgule comme 1,5.

Trois boutons, c'est peu et beaucoup en même temps quand on sait quoi faire avec (maxime d'un sage acnéique). A vous permet de tirer en même temps avec les deux armes actives de votre mécha. Vous devez en effet savoir que ce dernier porte toujours une arme dans chaque main, sans compter celle qui apparaît en réserve. En appuyant sur B, vous modifiez l'ordre établi dans le sens des aiguilles d'une montre. L'arme que vous déteniez dans votre main droite file dans la réserve tandis que celle qui y résidait atterrit dans votre main gauche. Vous me suivez ? Bien entendu, il faudra jongler avec votre armement disponible selon les situations, et faire attention à la partie de votre corps qui recevra les bonus. Une amélioration arrive par la gauche ? C'est la main du diable qui sera concernée, même topo de l'autre côté. Dans le feu de l'action, il ne sera toutefois pas toujours évident de faire les bons choix en peu de temps.

Strania La Stella Machina (3) Strania La Stella Machina (4)

Les clichés ne rendent malheureusement pas hommage à la vivacité du jeu.

En tout, vous aurez accès à six armes : l'Épée qui causera bien des ravages au corps-à-corps, le Vulcan qui autorisera des tirs vers l'avant couvrant un large champ, le Missile qui se balancera par rafales, la Roquette qui explosera à l'impact, la Bombe que l'on larguera vers les ennemis situés en contrebas et enfin le Laser, très puissante arme disposant d'une longue portée. On ajoutera à cela les modules Direction (le joueur décide lui-même de la direction des tirs mais c'est assez confus à gérer), Reflect (les tirs rebondissent sur les bords de l'écran) et Side (les tirs se font de manière latérale). Petite déception, les armes n'auront droit qu'à une seule et unique évolution.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]