Test Supreme Commander

Le par  |  2 commentaire(s)

De la modification des formations à la synchronisation de groupe (attaques groupées et formations compactes) en passant par la construction et le transport continu des unités de guerre, Supreme Commander effectue là un véritable coup de force conceptuel que ses concurrents ne sont pas prêt d’oublier.

Supreme Commander - Test - Image 51 Supreme Commander - Test - Image 52

Sécuritaire ou ultra-sécuritaire, faites votre choix

Mais le bébé de Chris Taylor n’a pas encore fini de faire parler de lui, outre la possibilité de créer des mods, c’est au niveau de l’échelle de jeu que le jeu tire toute son essence et son charme si unique. On pourrait d’ailleurs comparer l’immense Oblivion au noble Gothic 3 afin de souligner l’écart géospatial présent entre Supreme Commander et les traditionnels RTS.

Supreme Commander - Test - Image 53 Supreme Commander - Test - Image 54

Ne pas toucher, sous peine d’être littéralement incinéré

Cet aspect bien que minime fait toute la différence dans le cas de Supreme Commander. Conscient de cet énorme potentiel, le problème majeur restait avant tout de pouvoir adapter ce vaste changement à un gameplay quelque peu vieillissant. Une mission que THQ semble avoir menée de main de maître tellement le jeu nage dans son élément et ne souffre d’aucune saccade conceptuelle.

Supreme Commander - Test - Image 55 Supreme Commander - Test - Image 56

Mobiles ou fixes, les champs de force restent une valeur sure

Souvent critiqué pour sa pauvreté graphique, il est indéniable que le jeu présente un vide artistique rarement vu dans un RTS. Le simple fait de jouer Command and Conquer : Tiberium Wars ne pourra qu’illustrer à merveille ce désert scénaristique. On ne peut toutefois le critiquer la modélisation générale de l’environnement, des différentes unités et bâtiments inclus dans le jeu. Elles bénéficient d’une excellente texturisation et d’animations soigneusement travaillées, un travail d’ensemble très pro répondant aux nombreuses attentes du public.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170188
wahoo, ça c'est du test. En long en large et en travers Bravo !
Le #170193
Le problème des testes sur GNT c'est que le test ne test pas vraiment le jeu entièrement dans le sens où, par exemple, il aurait été judicieux de comparer le jeu sur un PC moyenne gamme et sur un PC haut de gamme (celui du test en l'occurence) car sur un PC moyenne gamme ce jeu est tout à fait "injouable"...les unités répondent au bout de 2sec au minimum, dès qu'il y en a plus d'une 10aine ça ralenti la vitesse (et les FPS à l'occasion), dès qu'on augmente la vitesse du jeu (de -10 à +10, 0 par défaut), les FPS chuttent litéralement (vers les 10 15 fps pour moi...), voilà pourquoi je dit que ce jeu est injouable.

En comparaison C&C 3 et largement plus jouable, tout à fond avec 20 unités à l'écran les 30 FPS restent présentes, et si elles chuttent la vitesse du jeu ne décroit pas exponentiellement avec le nombre d'unités à l'écran...

Pour ma part C&C3 est largement meilleur que SC, car un jeu lent (surtout un RTS) est pour moi stupide, il n'y à pas d'action, ça ne bouge pas, etc. Tout le contraire de C&C3.

A+
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]