Test Supreme Commander

Le par  |  2 commentaire(s)

Alors qu’Electronic Arts se veut plus rassurant, normatif et instinctif, THQ arpente des sentiers relativement plus ardus de par son expérience en la matière, et son explicite ambition de s’imposer comme le RTS de l’année 2007. Et pour se faire, le jeu a du tordre le cou à de nombreux préjugés.

Supreme Commander - Test - Image 03    Supreme Commander - Test - Image 04
Le départ pour Seraphim II, berceau des Illuminés Aeons

Extrêmement intenses et accessibles, les RTS d’aujourd’hui comptent essentiellement sur le maintien d’un flux tendu d’ennemis sans faire part d’une quelconque résistance. Dès lors qu’on s’attarde à attaquer l’opposant via de multiples manières ce dernier n’aura alors tendance qu’à baisser les bras et perdre tout sens de la stratégie.

Supreme Commander - Test - Image 05    Supreme Commander - Test - Image 06
Le docteur Gustav Brackman en embarquement immédiat pour la planète mère de la nation Cybran

Contrairement aux RTS de base, Supreme Commander amoindrit substantiellement la dynamique de jeu pour ainsi laisser place à une énorme gestion économico-militaire. S’ajoute à cela, une intelligence artificielle ingénieusement pensée et dont la complexité s’avère tout bonnement surprenante.

Supreme Commander - Test - Image 07Supreme Commander - Test - Image 08

Les traditionnels menus de briefing et de compte-rendu

Même s’il ne s’agit point d’intelligence évolutive, les développeurs ont su anticiper les réactions humaines via de simples mais efficaces subterfuges. Ainsi il m’est arrivé durant la seconde mission de la FTU (Fédération Terrienne Unie) de vouloir tout bonnement anéantir les champs de force ennemis en utilisant une dizaine de lance missiles sol-sol.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170188
wahoo, ça c'est du test. En long en large et en travers Bravo !
Le #170193
Le problème des testes sur GNT c'est que le test ne test pas vraiment le jeu entièrement dans le sens où, par exemple, il aurait été judicieux de comparer le jeu sur un PC moyenne gamme et sur un PC haut de gamme (celui du test en l'occurence) car sur un PC moyenne gamme ce jeu est tout à fait "injouable"...les unités répondent au bout de 2sec au minimum, dès qu'il y en a plus d'une 10aine ça ralenti la vitesse (et les FPS à l'occasion), dès qu'on augmente la vitesse du jeu (de -10 à +10, 0 par défaut), les FPS chuttent litéralement (vers les 10 15 fps pour moi...), voilà pourquoi je dit que ce jeu est injouable.

En comparaison C&C 3 et largement plus jouable, tout à fond avec 20 unités à l'écran les 30 FPS restent présentes, et si elles chuttent la vitesse du jeu ne décroit pas exponentiellement avec le nombre d'unités à l'écran...

Pour ma part C&C3 est largement meilleur que SC, car un jeu lent (surtout un RTS) est pour moi stupide, il n'y à pas d'action, ça ne bouge pas, etc. Tout le contraire de C&C3.

A+
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]