Test Supreme Commander

Le par  |  2 commentaire(s)

Le temps et les ressources nécessaires à sa construction nécessiteront une lourde machine économique, que ne peuvent supporter trois extracteurs de masse et un seul générateur d’énergie. Il sera toujours possible de la construire dès lors qu’on possède un ingénieur de niveau 3, mais d’un aspect stratégique il me parait plus raisonnable de parachever notre économie avant d’envisager la construction de tels mastodontes.

Supreme Commander - Test - Image 45 Supreme Commander - Test - Image 46

Attaquer en surnombre reste une bonne option

A la manière des trop nombreux RTS, le scénario se montre trop peu novateur pour permettre aux joueurs de passer de longues et interminables soirées, mais les dix-huit missions (six par camp) donneront très clairement du fil à retordre aux amateurs de RTS. La difficulté étant modifiable uniquement en début de campagne, il conviendrait selon moi de jouer dans le mode de jeu le plus difficile afin de prolonger cette longue et jouissive expérience vidéoludique.

Supreme Commander - Test - Image 47 Supreme Commander - Test - Image 48

Un champ de force au repos et en pleine action

Linéaires et répétitives, ces missions ne sont que le prélude d’un exceptionnel mode multi-joueurs orchestré par la plateforme GPGnet. Imitant de près comme de loin, le célèbre développeur Blizzard, Gas Powered Games réunit en un même lieu les joueurs du monde entier afin qu’ils puissent affronter jusqu’à huit sur une unique carte.

Supreme Commander - Test - Image 49 Supreme Commander - Test - Image 50

Une base ennemie en pleine expansion technologique

Exempt de scenario, le mode multi-joueurs doit son succès à l’exceptionnel potentiel stratégique offert par Supreme Commander. De façon immédiate, le jeu reprend les traditionnelles ficelles des RTS, à savoir la sélection, l’exécution des ordres et la construction. Mais en parallèle, THQ a adopté un point de vue plus profond donnant naissance à un système d’ordonnancement avancé.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170188
wahoo, ça c'est du test. En long en large et en travers Bravo !
Le #170193
Le problème des testes sur GNT c'est que le test ne test pas vraiment le jeu entièrement dans le sens où, par exemple, il aurait été judicieux de comparer le jeu sur un PC moyenne gamme et sur un PC haut de gamme (celui du test en l'occurence) car sur un PC moyenne gamme ce jeu est tout à fait "injouable"...les unités répondent au bout de 2sec au minimum, dès qu'il y en a plus d'une 10aine ça ralenti la vitesse (et les FPS à l'occasion), dès qu'on augmente la vitesse du jeu (de -10 à +10, 0 par défaut), les FPS chuttent litéralement (vers les 10 15 fps pour moi...), voilà pourquoi je dit que ce jeu est injouable.

En comparaison C&C 3 et largement plus jouable, tout à fond avec 20 unités à l'écran les 30 FPS restent présentes, et si elles chuttent la vitesse du jeu ne décroit pas exponentiellement avec le nombre d'unités à l'écran...

Pour ma part C&C3 est largement meilleur que SC, car un jeu lent (surtout un RTS) est pour moi stupide, il n'y à pas d'action, ça ne bouge pas, etc. Tout le contraire de C&C3.

A+
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]