Test The 3rd Birthday

Le par  |  0 commentaire(s)

La customisation des armes est toujours de la partie, sous une forme un peu plus classique toutefois car les améliorations pour vos joujoux s'achèteront grâce aux BP que vous récolterez à chaque combat. Il faudra également passer par les Bounty Points pour acquérir de nouvelles armes. Pour que celles-ci apparaissent dans le magasin, il sera cependant nécessaire de remplir certaines conditions auparavant, comme utiliser l'Overdive sur un soldat spécifique par exemple. Les armes de poing seront réservées aux affrontements à moyenne distance, tandis que le fusil d'assaut vous permettra d'attaquer de loin (le fusil à pompe, quant à lui, vous rendra service seulement si vous vous rapprochez de votre cible, un risque qu'on osera rarement prendre à l'article de la mort). Restent le fusil sniper et le lance-missile/grenade, efficaces respectivement contre les ennemis éloignés et imposants, mais que vous aurez à manier avec précaution pour ne pas gaspiller de munitions.

The 3rd Birthday (37) The 3rd Birthday (48)

On a retrouvé Jean-Louis Borloo !

La progression est découpée en missions que vous lancerez quand vous le désirerez dans les locaux de la CTI, majoritairement occupés par Hyde Bohr, chef de l'unité d'investigation Overdive et Blank, chef de la division technique. Personne cependant pour vous donner la raison pour laquelle Aya est enfermée dans une cellule d'où elle ne sortira que pour partir bosser. Le pire, c'est qu'elle ne bronchera pas une seconde sur son sort. Elle pourrait pourtant se plaindre d'évoluer dans des environnements fermés où les ennemis ont tôt fait de lui retirer toute tentative de fuite, et que la douche ne lui soit ouverte que dans certaines circonstances.

The 3rd Birthday (12) The 3rd Birthday (40)

Le fusil sniper, l'arme favorite du fourbe qui ne veut pas respirer l'air de sa victime.

En raison d'un NDA imposé par Square Enix, nous sommes dans l'impossibilité de vous révéler des éléments scénaristiques intervenant au-delà des premiers chapitres. Le gros des protagonistes du jeu apparaissant toutefois rapidement, vous pourrez juger de leur charisme sans trop attendre, et ainsi détester Kyle Madigan dès qu'il montrera le bout de son nez. Pourquoi ? Peut-être parce que cet agent du gouvernement US nous nargue de sa relation avec Aya, parce que son accoutrement nous laisse croire qu'il a été refoulé à la toute dernière minute du casting d'un épisode de Kingdom Hearts, parce que sa voix ne colle pas du tout à son physique. Mais ce n'est pas bien grave, car Kunihiko Maeda apparaît bien plus inquiétant avec sa fascination pour le moins visible et maladive d'Aya (mon précieux spécimen...). Ce n'est qu'en visionnant le générique de fin tout en réprimant un bâillement que l'on apprendra que le scénario est signé Motomu Toriyama. Pour rappel, c'est aussi à lui que l'on doit celui de Final Fantasy XIII. Au vu du résultat (mitigé), on aurait préféré que Takashi Tokita (scénariste de Parasite Eve) se charge de cette tâche. La narration de The 3rd Birthday accumulant les allers-retours répétés entre le passé et le présent, elle en deviendra rapidement floue pour le joueur pas concentré. Le procédé se montre malgré cela intéressant. Et des incohérences semblent malheureusement être de la partie, surtout vers la fin (à laquelle on reprochera peut-être d'être un peu trop gnan-gnan).

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]