Test The UnderGarden

Le par  |  0 commentaire(s)
The Undergarden

Une envie de vous poser tranquillement, au calme, en compagnie de votre console ou PC ? The UnderGarden vous propose une expérience très zen, où votre unique but sera de fleurir un monde marin. Uniquement disponible en téléchargement sur le Live et sur PC (puis prochainement sur le PSN), le titre indé vous embarque dans un univers à part.

Pour être atypique, il l'est. Piquant notre curiosité par le biais de sa démo, The UnderGarden s'est donc laissé installer sur notre disque dur de console pour pleinement se dévoiler. On nous avait annoncé un titre indépendant, un jeu relaxant, globalement hors du commun et c'est bien ce que nous avons découvert. The UnderGarden ne perd pas de temps à poser les bases de son concept. Vous prenez en main une petite bestiole, particulièrement vive en milieu marin, et vous attaquez un premier niveau qui tiendra lieu de léger didacticiel. Le concept est simple : vous devez fleurir les fonds marins, redonner vie à la nature dans des environnements sombres. La nature n'attend que votre passage pour se libérer, vous et vos poches pleines de pollen. Que les amateurs d'action passent leur chemin, The UnderGarden a pour vocation première de relaxer le joueur, de le divertir en lui offrant une expérience de jeu zen. S'il y a bien une ou deux "bombes" qui exploseront ici et là, votre bestiole ne rencontrera aucune situation délicate. Juste des plantes, des fleurs et des fruits, des musiciens, des courants marins et quelques énigmes.  

The UnderGarden The UnderGarden (1)

Le fond marin en question est lui-même un endroit paisible. Pas de requins, de raies, ni même de dauphins, mais des petites créatures mélomanes toutes mignonnes. C'est donc sans danger que vous parcourez ces environnements, sans risque de tomber dans un gouffre sans fin ou de vous piquer sur un oursin. Ce grand jardin ouvre ses moindres recoins (quinze exactement) à votre bestiole, et ne demande qu'à être fleuri. Et pour cela rien de plus simple : baigner vous dans les poches de pollen et semer cette poudre mâle sur les zones prêtes à être fécondées. De cette reproduction naîtront de magnifiques massifs de fleurs, de plantes aquatiques, d'arbres fruitiers, dans un jeu de lumière soigné. La grotte devient jardin d'eden et vos yeux brillent d'avoir créer la vie dans des endroits si désolés.

The UnderGarden (2) The UnderGarden (4)

Si ce concept de base se répète sur les quinze niveaux disponibles, le gameplay sera amené à évoluer. Ainsi, vous devrez rapidement faire face à des passages bloqués. A vous de faire intervenir les fruits fraîchement récoltés et les placer au bon endroit pour que certaines plateformes mobiles changent de place. Vous devrez également jouer d'autres poids, comme ces grosses boules suspendues au-dessus de votre tête, ou faire appel à ces petites bombes pour vous débloquer un passage. Ces quelques énigmes ne brillent pas par leur complexité mais agrémentent tout de même votre parcours.

The UnderGarden (3) The UnderGarden (5)

Votre parcours d'ailleurs pourra se révéler plus ou moins long, selon votre envie de parcourir l'endroit à 100 % et trouver toutes les fleurs cachées, les cristaux, les musiciens, etc... De réaliser les meilleurs statistiques en quelque sorte. Fleurir un environnement n'est pas toujours très évident surtout quand il vous faudra déjouer les cellules qui en ont après votre pollen ou les courants qui vous feront glisser bien trop rapidement sur certains passages. Pas compliqué mais parfois complexe, The UnderGarden ne se délivre pas aussi facilement.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]