Test : The Amazing Spider-Man 2

Le par  |  2 commentaire(s)

Si l’open world et le respect de l’oeuvre originelle de Stan Lee sont deux composantes importantes du jeu, l’aspect Beat’em all l’est tout autant. Dans ce domaine, on peut souligner des efforts vénérables de la part des développeurs.

Dans The Amazing Spider-man 2, les combats sont extrêmement dynamiques. On alterne entre esquives et coups, ce qui n’est pas sans rappeler un certain Batman Arkham City. S’ils peuvent prendre l’allure de véritables ballets, la palette des coups reste malheureusement trop limitée. C’est plus sur l’enchainement que sur la variété qu’il faudra se focaliser. Par rapport au premier volet, notons également l’introduction de quelques nouveautés au niveau du gameplay comme la possibilité d’esquiver les tirs de mitraillette et de désarmer les ennemis. De nouveaux pouvoirs font également leur apparition (avec les toiles sismique et ionique). Notre héros est maintenant capable de se soigner lui-même en réalisant ses pansements et bandages.

The_Amazing_Spiderman_2_c The_Amazing_Spiderman_2_f 

Les développeurs ont également eu la bonne idée d’ajouter une composante infiltration. Spiderman peut en effet mettre à profit son sens de l’araignée (en appuyant vers le haut sur la croix de direction) pour étudier les alentours et échafauder une stratégie l’infiltration. Il s’agit alors d’éviter les affrontements directs et de faire parler les poings. De manière furtive, on va également explorer les repaires des malfrats dont l'IA est malheureusement assez mauvaise.

Ces combats vont également prendre un peu de relief grâce à l’arbre de compétences. Celui-ci permet de faire évoluer les aptitudes de notre héros à notre guise grâce à différentes caractéristiques à faire augmenter. On acquiert en effet des points d’XP au fil des missions en combattant des malfrats et en atteignant les objectifs.

Les tenues de Spiderman se renforcent également. A terme, le costume peut passer au niveau supérieur améliorant ainsi l’efficacité et la puissance de ses capacités. Les quêtes annexes prennent alors tout leur sens car elles permettent également d’acquérir des points XP et de faire évoluer Spidey.

L’autre aspect névralgique du jeu provient des déplacements aériens de l'homme araignée. Initialement, il est quelque peu difficile de parfaitement se balancer d’un building à un autre en tissant ses toiles. Une fois cet aspect maîtrisé, ces phases de voltige aérienne sont toutefois très grisantes. On en oublie parfois de se rendre au point de rendez-vous indiqué.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1766662
Il est sorti également sur PC à moins de 15€ en téléchargement (12.74€ pour être exact mais les prix changent souvent et il est certain que cela va encore baisser.
Pour plus d'infos à ce sujet :

http://www.goclecd.fr/acheter-the-amazing-spiderman-2-cle-cd-comparateur-prix/
Le #1888801
thanks for this great article i would like to share with u a very usefull website gamingcode.org
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]