Test Thief

Le par  |  2 commentaire(s)
Thief - vignette

Aperçu pour la première fois dans les années 90 avec un premier volet de très bonne qualité suivi de deux suites très correctes, la série Thief ( également connue sous le nom The Dark Project ) fait son retour dans le cadre d'un reboot qui a rencontré quelques difficulté pour terminer sa phase de développement. Ce redémarrage de la série sera-t-il au goût des amateurs d'infiltration ? Réponse dans notre test complet.

Pour les plus jeunes joueurs, Thief ( The Dark Project ) se présente comme un nouveau jeu, une nouvelle licence. Et pourtant, la série date tout de même de 1998, année faste en matière de jeux vidéo, que se soit sur consoles comme sur PC. Développé par Looking Glass Studios, ce jeu d'infiltration en période médiévale s'est révélé être un petit bijou pour les amateurs du genre, d'autant plus que la difficulté était sacrément relevée. Les deux volets qui ont suivi se sont également présentés comme de très bonne productions.

Eidos Montréal a repris les rênes de la licence il y a tout de même cinq ans, afin d'amorcer le développement d'un quatrième opus qui s'est finalement transformé en véritable reconstruction de la franchise. Aussi, l'équipe de développement a repris le background et quelques idées du jeu initial, tout en apportant une approche plus en adéquation avec les jeux en vue subjective d'aujourd'hui. Et là, les fans de la première heure commencent à trembler dans leurs bottes, à l'idée d'un titre résolument édulcoré et simplifié à l'extrême. Il n'auraient pas tout à fait tort...

Thief - 1 Thief - 2 

Après une longue période de conception, ce nouveau Thief est finalement sorti, nous permettant de retrouver le maître-voleur Garrett après de longues années d'absence. Il se voit évoluer dans la Cité, une ville sordide ou la richesse flamboyante se cloisonne de l'extrême pauvreté de la plupart des habitants. Alors que « l'élite » se terre dans des lieux bien gardés, la quasi-majorité de la populace crève de faim et meurt à petit feu de la grisaille, une sorte de peste qui fait clairement des ravages. En conséquence, les artères que nous serons amenés à arpenter s'avèrent sales, sombres et particulièrement sordides. Dans l'absolu, nous retrouvons une atmosphère proche des prémices de la série. Et pourtant, plusieurs choses diffèrent.

En effet, si le titre emprunte de nombreux éléments médiévaux, plusieurs facettes de la direction artistique font penser à un mélange entre l'époque victorienne et le steampunk, un mix souvent exploité avec brio. De ce fait, notre Garrett arbore des habits qui n'ont pas grand chose de typiquement médiéval, ce qui pourrait déplaire à certains joueurs. Notre voleur en chef aura pour principal objectif de se cacher dans les ombres afin de se faufiler jusqu'à des endroits propices à des trouvailles de valeur, de rafler la mise et de prendre la poudre d'escampette. Le scénario débute par ailleurs par une mission prologue avec la jeune Erin, voleuse qui manque encore d'expérience. L'objectif tourne mal et entreprend une petite intrigue à l'histoire.

Thief - 3 Thief - 4 

Il ne faudra toutefois pas compter sur un scénario véritablement accrocheur, puisqu'il sera surtout question d'effectuer une série de boulots pour le compte de Basso et quelques autres PNJ de la Cité. L'intrigue basée sur Erin tendra à s'étoffer au fil des huit chapitres du jeu, mais les rouages ne s'avèrent pas aussi bien huilés qu'attendus. En conséquence, nous sommes essentiellement focalisés sur le gameplay, le véritable sel de ce soft. De plus, la progression tend vers le paranormal, ce qui risque de déstabiliser plus d'un joueur. Mais nous y reviendrons.

Dans le même style
  • Test Uncharted 4 : A Thief's End
    Devenue une véritable référence ces dernières années, la licence Uncharted est de retour avec un quatrième épisode particulièrement attendu par les joueurs. Le fer de lance de la PS4 signé Naughty Dog promet de nous en mettre ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1684652
Mouais. La tournure qu'avait pris le développement laissait clairement entendre un échec potentiel. Ça rappelle le pétard mouillé "X-Rebirth" (même si pour ce dernier ça a pris des proportions hallucinantes).

Sinon je n'ai pas capté ça :
"L'objectif tourne mal et entreprend une petite intrigue à l'histoire."
ni ça :
"Contrairement à un Dishonored – dont Thief ressemble énormément..."

C'est bien de se relire, aussi...
Le #1688142
J'ai acheté le jeu, sur la base des commentaires de joueurs et non des critiques officiels, et grand bien m'en a pris car il est excellent.
Je retrouve une digne suite du précédent opus ; l'ambiance est particulièrement réussie, les quêtes annexes et autres secrets nombreux, et l'intrigue... intrigante. Certes, le gameplay est perfectible mais cela n'en reste pas moins un très bon jeu, moins bête que les habituels "moi vois - moi tue" (type halo, call of duty et autres machines à fric insipides) qu'on essaie de nous refourguer habituellement et qui, eux, sont bien notés par les critiques.
J'aurais noté pour ma part 8/10.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]