Test Turok

Le par  |  3 commentaire(s)
Comme on s'y attendait, Turok est un jeu au gameplay douteux. Mais ce qui est le plus chagrinant est qu'il va au delà de nos craintes. Cette descente aux enfers du jeu vidéo se fait en plusieurs phases que nous n'avions pas toutes prévues. La première, la plus évidente nous vous en parlions plus haut, tient à la rengaine des FPS joués via une manette pas forcément adaptée. Turok n’échappe donc pas à la règle et ce n'est pas là-dessus que nous lui en voulons le plus. Car le second palier de compression intervient lorsque l'on se rend compte que la configuration des boutons ne peut absolument pas être modifiée... A la limite, si on avait pu reprendre une config qui nous avait satisfait précédemment cela nous aurait évité ce désagrément.


test Turok PS3 image (9)     test Turok PS3 image (10)

La troisième (et non il ne s'agit pas de la dernière) nous étreint lorsque l'on se rend compte que même en réglant la sensibilité au minimum, au contraire des habitudes qui poussent souvent à plus de sensibilité pour plus de réactivité, on a bien du mal à viser. En fait, comme nombre d'autres, en pressant la direction suffisamment longtemps, l'accélération sensée vous aider à tourner plus vite intervient. Mais elle intervient si vite et si intensément qu'on se retrouve à sans cesse compenser. On ne vous raconte alors pas la précision du truc. Mais bon, ce n'est pas le pire.


test Turok PS3 image (11)     test Turok PS3 image (12)

Car la quatrième, et dernière cette fois-ci, déception vient de la confrontation avec les velociraptors et autres tyrannosaures. Si l'idée de la grenade éclairante pour les renvoyer vers vos ennemis est intéressante (ah tiens un bon point quand même) les combats au corps à corps sont crispants. Ils vont si vite qu'ils sont durs à viser, et vous projettent très vite au sol. Et là pour vous en sortir il faut appuyer comme un malade sur le bouton R2. Pour rappel la course du bouton est très longue et invite plutôt à être utilisé pour sa sensibilité. On appuie frénétiquement et le résultat est bien pouilleux. En fait, pour se débarrasser des petites bébêtes, si rapides, le salut vient souvent du couteau qui trouve sa place, grâce à ce défaut mais aussi à la possibilité de vous glisser derrière un étourdi pour le taillader.
Dans le même style
  • Test Risen 2 : Dark Waters PS3
    Après un premier volet plutôt intéressant dans son gameplay, bien que certains aspects étaient encore perfectibles, le studio Pyranha Bytes nous propose Risen 2 : Dark Waters, un épisode qui diffère en termes d'environnements, pour ...
  • Test Deadly Premonition (Import PS3/Xbox 360)
    Deadly Premonition est le genre d'expérience que l'on n'osait plus espérer vivre de nos jours. Empêtré dans une réalisation graphique d'un autre âge, le survival horror d'Access Games se démarque pourtant de la concurrence par la ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196558
Graphisme : 4/10 !!!!!
Faut pas y jouer les yeux fermés hein...
Jouabilité : 3/10, je n'ai toujours pas compris comment on pouvait apprécier un FPS sur console...:?
Le #196579
Je suis un joueur pc, mais il faut reconnaitre que depuis la sortie des petites dernières la maniabilité à grandement évoluée au pad...sur que c'est pas aussi pointu que le combo clavier-souris mais ce n'est plus la crise de nerf des anciennes consoles

Encore faut il que les dev ne programme pas avec leur pied et apparement sur ce Turok c'est le drame
Le #196775
A noter que la version 360 est bcp bcp plus belle je sais pas ce que les devs ont fait avec la ps3
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]