Test Turok

Le par  |  3 commentaire(s)
On ne pouvait tout de même terminer ce test sans consacrer une partie à ce qui nous avait plu dans ce jeu, car il reste quelques points qu'il fallait souligner sans quoi vous auriez pu penser que nous avions rédigé ce papier comme un juge instruit uniquement à charge. En effet, et tout d'abord, la sélection des armes disponibles est complète et variée. Outre le couteau et les différents fusils qui peuplent ce jeu, on retrouve un arc futuriste très précieux et au comportement génial. Car une fois n'est pas coutume, vous ne pouvez pas bander l'objet aussi longtemps que vous le voulez. Au bout de quelques secondes il faut relâcher la flèche ou accepter que le personnage lâche de lui même.


test Turok PS3 image (17)     test Turok PS3 image (18)

Ensuite, les armes sont agrémentées d'un tir secondaire cohérent avec le tir primaire. Certaines armes permettent d'ailleurs de posséder un lanceur de projectiles létaux dans chaque main, avec des couples d'armes parfois dévastateurs. Autre point de satisfaction, la bande son de ce jeu a reçu un effort tout particulier. La musique est dans les clous d'un film du genre, les dialogues (même si le niveau intellectuel des personnages est inversement proportionnel à leur masse musculaire) bien calibrés. Et l'ambiance générale du jeu absolument parfaite. On peut en outre totalement deviner les mouvements des sbires d'en face en se limitant à l'écoute du bruit qu'ils font.


test Turok PS3 image (19)     test Turok PS3 image (20)

Enfin l'idée de pouvoir utiliser les dino à son avantage est un vrai plus. Il n'est ni essentiel ni vital mais donne un peu plus de profondeur dans le gameplay qui s'est pourtant bien enfoncé dans les abîmes sans vouloir retourner le couteau dans la nuque de l'animal préhistorique exécuté quelques minutes auparavant. Bref tout n'est pas à jeter dans ce jeu, bien au contraire, mais les insatisfactions sont si nombreuses qu'on se demande encore comment cela est possible, notamment au niveau graphique et en regard de la version Xbox 360, bien plus probante sur ce point. L'excuse de la difficulté de développement sur PS3 se tient de moins en moins au fur et à mesure que les jeux de qualité sortent sur cette console. Et puis s'ils ne savent pas faire, ils peuvent aussi s'abstenir.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196558
Graphisme : 4/10 !!!!!
Faut pas y jouer les yeux fermés hein...
Jouabilité : 3/10, je n'ai toujours pas compris comment on pouvait apprécier un FPS sur console...:?
Le #196579
Je suis un joueur pc, mais il faut reconnaitre que depuis la sortie des petites dernières la maniabilité à grandement évoluée au pad...sur que c'est pas aussi pointu que le combo clavier-souris mais ce n'est plus la crise de nerf des anciennes consoles

Encore faut il que les dev ne programme pas avec leur pied et apparement sur ce Turok c'est le drame
Le #196775
A noter que la version 360 est bcp bcp plus belle je sais pas ce que les devs ont fait avec la ps3
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]