Test Two Worlds

Le par  |  0 commentaire(s)
Two Worlds - logo

Sortir un RPG surfant sur les succès des très réussis Elder Scrolls IV: Oblivion et Gothic III n'est franchement pas une sinécure. Mais chez les p’tits gars de Zuxxez et Reality Pump, on n’est pas des froussards. C'est donc à ces deux monuments que tente de s'attaquer Two Worlds et nous propose de découvrir un univers toujours aussi fascinant. Et les longues heures passées en son sein nous ont permis de nous forger un avis tout à fait personnel, que nous vous faisons partager évidemment.

Depuis quelques années déjà, le Role Playing Game est passé dans une autre dimension. Si les premiers jeux de ce genre ne sont pas si récents, il faut bien avouer qu'avec le temps leur évolution a plus ressemblé à une transformation qu'à un lifting. En effet, dans sa prime jeunesse, et compte tenu des capacités technologiques de l'époque, le RPG était souvent un jeu excessivement narratif. On y combattait certes, on y suivait une histoire de prince, de chevalier, et blablabla...on y faisait progresser son perso et c'était à peu près tout.


TestTwo Worlds image (1)     TestTwo Worlds image (2)

Puis vint un second temps, celui des RPG protéiformes. Ce qualificatif leur revient parce qu'ils ne se contentaient plus simplement de faire suivre au joueur un parcours pavé strict et limité mais qu'il offrait la possibilité de faire tout autre chose. Les exemples les plus connus sont bien entendu les Final Fantasy qui permettaient de se divertir soit via le parc d'attraction ou bien grâce à un jeu de cartes tenant plus du Magic que de la belote ou encore en prenant part aux fameuses courses de Chocobo. A l'époque, on en prenait déjà plein les mirettes grâce aux cinématiques somptueuses qui agrémentaient bien souvent ce type de soft.


TestTwo Worlds image (3)     TestTwo Worlds image (4)

Enfin, la dernière évolution fut de vouloir faire de ce type de jeu un amoncellement de capacités vidéo ludiques. Ceci a fait ce que nous connaissons désormais et qui se nomme toujours RPG. Ce titre lui revient de par la dimension évolutive des personnages et équipement mais pourrait tout aussi bien s'appeler jeu d'action tant il a été emprunté au Hack and Slash (pour la répétitivité des combats et la gestion des sorts et matériels de guerre) ou au FPS (pour la vue à la première personne). De même on peut aussi parler de jeu d'aventure puisque l'exploration est une donnée intégrée. Voilà donc les forces du RPG moderne, qui, nous l'espérions en installant Two Worlds, constitueraient le socle du jeu qui nous intéresse aujourd'hui.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]