Test Uncharted 4 : A Thief's End

Le par  |  2 commentaire(s)

Les habitués de la licence ne seront pas perdus quant à la prise en main d'Uncharted 4. En effet, Naughty Dog n'a pas révolutionné le gameplay de sa franchise, il a préféré opter pour des enrichissements. Les fans y verront même une forme de recyclage et un manque de prise de risque, quand bien même les bases utilisées se révèlent plus que solides. Nathan répond toujours autant aux commandes, bien que les sauts profitent toujours d'une certain assistance, afin de ne pas se confronter à des soucis de millimétrage propres à certains titres du genre tels que les premiers volets de Tomb Raider – les sauts occasionnaient souvent des crises de nerfs –. Il est important de préciser que cette prise en main guidée a toujours été présente dans la série et ce, dans l'optique de permettre à tout type de joueurs de profiter de l'aventure. Pour confirmer cet excès d'accessibilité, un mode de difficulté trivial est même de mise pour les gamers les moins chevronnés. Toutefois – et comme à son habitude dans la série – la difficulté peut être ajustable jusqu'à un mode extrême plutôt ardu.

Uncharted 4 - 5 Uncharted 4 - 6

Comme exprimé plus haut, ce quatrième volet s'arme de quelques nouveautés dans son gameplay, à commencer par l'arrivée d'un grappin. Ce dernier sera utilisé à de nombreuses reprises pour agrémenter les phases d'exploration et d'escalade, assurant davantage de verticalité dans les décors. Malheureusement, l'usage de cet outil est une fois de plus très guidé, puisqu'il pourra s'accrocher que sur des points bien précis des niveaux. Pour ne rien rater, une grosse icône symbolisant le grappin s'affichera à l'écran. L'autre nouveauté se présente dans la possibilité de conduire des véhicules. En allant d'un 4x4 à Madagascar jusqu'à un bateau aux abords de l'hypothétique Libertalia, ces moyens de locomotion ( agréables à prendre en main ) s'accompagnent d'un level design qui s'émancipe de la forte linéarité des précédents opus. En effet, l'équipe de Naughty Dog a bien travaillé ses environnements, de sorte à éviter le sentiment de parcourir des couloirs et de se confronter à des murs invisibles.

Aussi, l'arrivée en 4x4 à Madagascar s'ouvre à un terrain de jeu relativement grand qui proposera parfois plusieurs itinéraires pour progresser, quitte à trouver quelques secrets. La partie de navigation autour de plusieurs îles paradisiaques permet également de prendre du temps à explorer de la même manière qu'un jeu open world. Pour autant – et il convient de le souligner – Uncharted 4 n'est en aucun cas un jeu en monde ouvert : les environnements montrent des limites bien précises, particulièrement bien dissimulées par les level designers de Naughty Dog. Aussi, une foule de petits détails apportée aux décors, ainsi qu'une profondeur de champ à faire pâlir de nombreux jeux vidéo permettent de donner l'illusion d'une très grande liberté. Sur ce point de vue, le résultat est hautement qualitatif.

Uncharted 4 - 7 Uncharted 4 - 8

Alternant entre les phases d'exploration et les gunfights, le titre propose un équilibre plutôt bien dosé, mais un point manque toujours de finition et ce, depuis les débuts de la franchise : l'intelligence artificielle. En effet, les ennemis ne présentent qu'assez peu d'initiatives et vont généralement présenter les mêmes réflexes. De cette manière, il n'est jamais bien difficile de se défaire d'un flot de soldats ennemis, une fois leur patterns bien assimilés. Aussi, beaucoup trop de scènes d'action se résument à attendre que les ennemis sortent de leur couverture de fortune et de tirer, dans le même esprit qu'un tape-taupe. Malgré ce côté légèrement décevant, les phases de gunfight ne sont clairement pas mauvaises, mais il était important de souligner le manque d'innovation et de correction d'un système déjà ancien de plusieurs épisodes.

Chose appréciable, le titre cherche à nous inciter à favoriser l'infiltration. En effet, tant que les ennemis n'ont pas détecté notre héros, il est possible d'assurer des éliminations en toute discrétion, en passant dans le dos des adversaires. L'intégration des herbes hautes dans les environnements permet de conserver un certain anonymat et de repérer les rondes de chaque ennemi avant de le traquer. Même si l'alerte est donnée, il suffira de trouver une planque pour calmer les ardeurs des adversaires, quand bien même ces derniers conserveront une mobilité plus agressive par la suite.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1899488
Ce jeux est une oeuvre d art.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]