Test White Knight Chronicles

Le par  |  1 commentaire(s)

Faire se croiser le fer ne sera pas votre unique occupation, même si dans quasiment tous les RPG nippons, elle représente une grande partie du jeu. Les différentes villes de White Knight Chronicles, avec leurs citoyens à la discussion passionnante (je plaisante), vous proposeront diverses activités pour vous  "sentir vivant".

Commençons par la tâche la plus intéressante du lot, les missions. La première qui vous sera proposée concernera la recherche de deux ingrédients indispensables à la guérison d'un aventurier pas très chanceux. Sur votre chemin, des ennemis plus forts que vous. Mais pas de panique mes amis de France et d'ailleurs, car plus tôt, juste avant de valider la quête, on vous aura demandé si vous comptiez la mener en solo ou bien à plusieurs. Dans ce dernier cas de figure, des compagnons choisis au hasard (et connectés au net) vous épauleront pour atteindre votre objectif sans gros bobos.

white-knight-chronicles (8) white-knight-chronicles (9)

En plus de cet aspect visant à vous faire sentir moins seul, White Knight Chronicles reprend également certaines caractéristiques des MMORPG, avec ces phrases explicatives en haut à gauche de l'écran détaillant chaque action des membres de votre groupe (et des ennemis, pendant les combats). Puisque nous abordons le sujet du online, consacrons une minute ou deux au Géonet, ce réseau social focalisé autour de White Knight Chronicles. Nous reviendrons plus tard sur le Géorama (ajout des versions étrangères),  un nom qui tintera dans les oreilles des joueurs de Dark Cloud et sa suite. Le Géonet est tout d'abord joli à consulter, permettant aux joueurs de se rassembler pour se faire part entre eux de leurs impressions sur le jeu. Vous pouvez même tenir un "Journal d'aventures" si le cœur vous en dit, pour laisser une trace écrite de vos exploits, ou raconter vos décès ridicules. Des forums sont aussi présents pour vous permettre de vous exprimer et de vous détendre après une bonne cinquantaine de combats livrés.

Le système Géorama est en quelque sorte un mini-jeu dans le jeu. Il vous autorise à créer votre propre ville, dans laquelle vos amis seront par la suite invités à se rendre. Les habitants de votre bourgade pourront être recrutés parmi toutes celles que vous visiterez durant votre périple. Selon leur spécialité, ils permettront à votre ville de se développer plus ou moins vite. Cette phase vous demandera un minimum d'investissement si vous comptez voir ce que ça donne sur le long terme, mais on peut très bien passer à côté sans ressentir un manque important.

On appréciera au passage l'absence de chargements en pénétrant dans une échoppe ou une habitation tout ce qu'il y a de plus commune. En revanche, la gestion des dialogues avec les NPJ est assez bizarre. Si vous engagez la conversation avec l'un d'entre eux (enfin, sans qu'il s'adresse forcément à vous toutefois), et que celui-ci s'entretient avec un autre, vous devrez parler avec ces deux-là pour avoir l'échange complet. Vite fatiguant. Note qui en intéressera certains : le moteur du jeu est particulièrement impressionnant dans le sens où si vous décidez de monter un escalier "lentement", le personnage que vous dirigez posera à chaque fois un pied sur une seule marche, et n'en engloutira donc pas trois ou quatre comme cela est le cas dans la quasi-totalité des RPG.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #611261
Bonjour,

Quelques précisions sur ce jeux:
1 - A la pseudo fin du jeu, vous pourrez controler 2 "Chevaliers".
2 - Si je dis pseudo fin, c'est parce que l'histoire sera décomposée en plusieurs volumes. Le jeu actuel se termine d'une façon abrupte et la suite est en cours de developpement.
3 - Une fois l'histoire terminée, vous pourrez recommencer la quête principale avec vos dernières statistiques, mais les adversaires n'evoluent pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]