Test X-Men : The Official Game

Le par  |  2 commentaire(s)

Jouabilité

Puisque le graphisme ne permet pas de complètement toucher le fond, la jouabilité se charge de finir le travail de sape.

Votre rôle consistant à alterner entre les différents héros de l’aventure, il vous est demandé d’apprivoiser non pas une mais trois séries d’action ou de coups. Bien sûr, il n’y a rien de sorcier à contrôler chaque intervenant pris de façon indépendante. Mais le fait que chacun d’entre eux ait ses propres mouvements spéciaux n’ajoute en rien à la clarté du soft. Ici encore, la volonté de donner la possibilité au joueur de se sentir comme dans sa BD est manifeste.


image 19

image 20

Les ordinateurs: un objet récurent dans ce jeu


La jouabilité se révèle un peu meilleure avec une manette, une fois que l'on a passé, comme pour le clavier au demeurant, un quart d’heure nécessaire à l’attribution des différentes actions. Cette difficulté écartée, reste que le jeu n’a pas grand chose à voir avec les jeux d’action actuels. Vous évoluez certes en 3D mais les niveaux ne sont pas interactifs pour le moins du monde.

De plus, les mouvements sont tous sauf fluides, et les adversaires tout sauf imaginatifs.

 

image 21

image 22

 Le Pr Charles Xavier sait parfaitement mener ses troupes


La palme de la médiocrité, et la dernière touche à cette fresque de l’ennui, revenant à la nature même du jeu qui est de type beat them all. Ce détail pourrait paraître insignifiant si le reste du jeu était divertissant. Mais dans notre cas, il s’ajoute à la liste déjà longue de défauts. A la sempiternelle succession des niveaux, somme toute, identiques, à l’impossibilité de choisir son chemin, il faut en plus ajouter la répétitivité des actions.

Pour Wolverine, il suffit simplement de frapper sur tout ce qui bouge. Avec un ou deux boutons fracassés frénétiquement on s’en sort parfaitement ( à ce titre, autant pourrir une manette plutôt qu’un clavier ou une souris ). Pour Nightcrawler, on y ajoute quelques sauts ou « téléportations » sans grand intérêt. Enfin pour Iceman, il lui est simplement demandé de voler et de freezer quelques gus.

 

image 23

image 24

Quand je vous disais que le monde était en danger!

../..
Dans le même style
  • Test X-Men Origins Wolverine
    Blockbuster cinématographique rime bien souvent voire toujours avec adaptation vidéoludique simultanée. La récente sortie de X-Men Origins Wolverine ne pouvait donc déboucher que sur une parution multi supports habituelle. Alors qu'il ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #169759
autant, c'est vrai que ce jeu est po terrible, autant le film X Men 3 est surpuissant!
Le #169760
Surpuissant si t'es pas fan des comics, parce que sinon, avec le nombre d'erreurs qu'il y a dans le film j'ai été très déçu ( oui, je sais, c'est un film pour le grand public ils pouvaient pas résumer des décennies d'histoires en 2 heures mais bon...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]