Texas : une femme remporte un demi million de dollars dans un procès de " vengeance pornographique"

Le par  |  8 commentaire(s) Source : The Verge
kama-sutra-3d-film-x-porno

C'est un phénomène qui s'était rapidement attiré les foudres des autorités et de la justice, le "Revenge Porn" est désormais sanctionné dans plusieurs pays, et un jugement récemment rendu au Texas fait désormais figure de référence.

La chambre civile de la Cour de justice du Texas vient ainsi de rendre un jugement en faveur d'une plaignante, une jeune femme victime de vengeance pornographique, et assignée son ex petit ami à lui reverser 500 000 $ d'indemnités au titre du préjudice moral.

La femme, qui reste anonyme avait porté plainte après que son ancien compagnon ( avec qui elle était restée sept années) a publié des photos et des vidéos de leurs relations et ébats sexuels sur YouTube ainsi que sur un ensemble d'autres sites spécialisés, dans le but de l'atteindre moralement après leur rupture.

webcam " Il me tenait informée sur le nombre de vues ou le nombre de téléchargements " a-t-elle confié à la chaine locale ABC. Bien que l'accusé souhaite faire appel de la décision, le rendement de justice est remarquable de par son issue, très favorable à la plaignante. Une situation malheureusement rare pour les victimes dont une majorité des poursuites se terminent par des non-lieux ou sont purement rejetées par les tribunaux malgré des preuves évidentes.

La "vengeance pornographique" regroupe ainsi un vaste ensemble de pratiques, et il a été très complexe d'échafauder des lois permettant d'encadrer et de sanctionner la pratique. Dans la plupart des cas, les procureurs s'appuient sur diverses lois déjà existantes avec quelques interprétations permettant d'étendre leur champ d'action.

En outre, Hunter Moore, le créateur d'un site spécialisé dans la vengeance pornographique ( IsAnyoneUp.com ) aura finalement été arrêté et poursuivi pour "accès à un ordinateur protégé sans autorisation afin d'obtenir des informations utilisées pour un gain financier personnel." En outre, le New Jersey est actuellement le seul état américain disposant d'une loi spécifique sanctionnant la diffusion de clichés ou de vidéos intimes sans consentement préalable du sujet.

En octobre 2013, la Californie adoptait une loi qui permet l'emprisonnement jusqu'à 6 mois et 1000 $ d'amende pour les personnes publiant du contenu visuel dans le but d'atteindre émotionnellement une victime, malheureusement, la loi oublie au passage une large portion des contenus souvent utilisés au titre de la vengeance porno : les clichés ou vidéos réalisées par les victimes elles-mêmes et envoyées ou partagées à d'autres personnes volontairement.

Néanmoins, les législations tendent à se durcir autour du phénomène, y compris en Europe. Le cas évoqué au Texas pourrait également donner à réfléchir aux agresseurs, voire ouvrir la voie à des sanctions plus lourdes lors des futurs cas étudiés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1672702
..//a publié des photos et des vidéos de leurs relations et ébats//..


déjà là faut avoir l'esprit tordu.......


ou c'est pour montrer aux enfants plus tard ? regardez comme on s'aimait bien
Le #1672792
mapool a écrit :

..//a publié des photos et des vidéos de leurs relations et ébats//..


déjà là faut avoir l'esprit tordu.......


ou c'est pour montrer aux enfants plus tard ? regardez comme on s'aimait bien




Les pratiques sexuelles sont incroyablement variées et chacun y voit midi à sa porte. Pour ignorer ça en 2014 (ou pire, considérer que ça relève d'un "esprit tordu") faut vraiment avoir l'esprit étroit...


Après c'est vraiment affligeant de voir à quel point la pseudo-justice a du mal à s'adapter à la société et à ses changements. L'enculé (désolé il n'y a pas d'autres mots) qui avbait été jusqu'à créer un site pour favoriser ces comportements de salopards (pas d'autres mots non plus) n'a été appréhendé que sous un autre prétexte ! Quant au rejet de la plupart des plaintes...

Après je serais toujours étonné de ce genre de décision de justice : quel particulier normal peut payer 500000 $ ?
Le #1672812
Sicyons a écrit :

mapool a écrit :

..//a publié des photos et des vidéos de leurs relations et ébats//..


déjà là faut avoir l'esprit tordu.......


ou c'est pour montrer aux enfants plus tard ? regardez comme on s'aimait bien




Les pratiques sexuelles sont incroyablement variées et chacun y voit midi à sa porte. Pour ignorer ça en 2014 (ou pire, considérer que ça relève d'un "esprit tordu") faut vraiment avoir l'esprit étroit...


Après c'est vraiment affligeant de voir à quel point la pseudo-justice a du mal à s'adapter à la société et à ses changements. L'enculé (désolé il n'y a pas d'autres mots) qui avbait été jusqu'à créer un site pour favoriser ces comportements de salopards (pas d'autres mots non plus) n'a été appréhendé que sous un autre prétexte ! Quant au rejet de la plupart des plaintes...

Après je serais toujours étonné de ce genre de décision de justice : quel particulier normal peut payer 500000 $ ?


il peut pas c'est sûr , donc ca le fera bien chier toute sa vie , c'est plutot positif. Sinon je trouve ca tordu également, de filmer et encore plus de le diffuser, c'est très malsain et ca peut engendrer de graves conséquences pour la victime.
Le #1672832
Dès que l'on décide d'immortalisé ça en images, on ne peut s'assurer à 100% qu'aucune copie ne se trouvera hors de son propre matériel informatique. Donc dans la mise en scène faut assumer.

Mais derrière le fait d'assumer, qui je crois est tout à fait présent vu que c'était volontaire, il y a surtout la réaction des gens qui ne partagent pas ces idées là (s'afficher dans ce genre de scène...) et la position des femmes dans la 'seksualité'.

Quant on pense qu'on ne voit jamais ce type de vengeance avec comme victime un mec. Je ne pense pas que le féminisme "à la Miley" ne soit meilleure mais si les hommes/femmes étaient égaux dans cette activité, il n'y aurait plus ce problème d’oppression.
Le #1673262
Sicyons wrote


Les pratiques sexuelles sont incroyablement variées et chacun y voit midi à sa porte. Pour ignorer ça en 2014 (ou pire, considérer que ça relève d'un "esprit tordu") faut vraiment avoir l'esprit étroit...



Que les pratiques sexuelle soit variées personne n'en doute

à lire ton commentaire je pense que t'est tu rendu compte de ces pratiques en espionnant tes voisins ? ça c'est aussi malsain on appelle ça un voyeur


Le #1673332
mapool a écrit :

Sicyons wrote


Les pratiques sexuelles sont incroyablement variées et chacun y voit midi à sa porte. Pour ignorer ça en 2014 (ou pire, considérer que ça relève d'un "esprit tordu") faut vraiment avoir l'esprit étroit...



Que les pratiques sexuelle soit variées personne n'en doute

à lire ton commentaire je pense que t'est tu rendu compte de ces pratiques en espionnant tes voisins ? ça c'est aussi malsain on appelle ça un voyeur


T'es sérieux, là ?

Comme quoi faut sortir un peu. C'est pas les moyens d'information qui manquent, surtout par les temps qui courent. Une telle naïveté c'est inquiétant, je trouve...
Le #1673372
Lol, Mapool, le moraliste du dimanche...
Le #1673522
Phil1984 a écrit :

Dès que l'on décide d'immortalisé ça en images, on ne peut s'assurer à 100% qu'aucune copie ne se trouvera hors de son propre matériel informatique. Donc dans la mise en scène faut assumer. > > Mais derrière le fait d'assumer, qui je crois est tout à fait présent vu que c'était volontaire, il y a surtout la réaction des gens qui ne partagent pas ces idées là (s'afficher dans ce genre de scène...) et la position des femmes dans la 'seksualité'. > > Quant on pense qu'on ne voit jamais ce type de vengeance avec comme victime un mec. Je ne pense pas que le féminisme "à la Miley" ne soit meilleure mais si les hommes/femmes étaient égaux dans cette activité, il n'y aurait plus ce problème d’oppression.


La femme veut l'égalité.

Mais seulement quand ca l'arrange.
Le #1674192
Ce n'est pas une question de moralité, ni d'égalité, mais simplement de respect de sa vie privée.

La plupart de ces images ont été prises avec l'accord des 2 personnes concernées (généralement le mec filme sa copine avec son téléphone portable) pour être vues par eux SEULS.

Les sites comme revengeporn.com jouent sur du velours, en acceptant que les mecs diffusent ensuite ces images pour se venger de leurs copines, et en invitant leurs employeurs, amis et famille à venir mater "la grosse cochonne,qui fait des trucs", bien évidemment SANS le consentement des nanas qu'on voit dans les vidéos.

Moi, si je crée un site, et je mets des photos de personnes prises dans la rue, je dois leur demander l'autorisation de les publier, ...................mais là, on a des sites où on découvre des nanas à poil, dans des activités ultra-intimes, avec des images prises dans un lieu privé, ......et il n'y aurait pas besoin de leur demander l'autorisation ?!?!? WTF ??

Portnawaq !

Maintenant, quand à la condamnation infligée, elle ne me choque pas plus que ça : Les témoignages abondent de femmes qui expliquent que ça leur a pourri l'existence, elles ont perdu leur boulot, se sont retrouvées avec une réputation de salopes, ont déménagé, et été de nouveau harcelées, pendant des années, ont envisagé très sérieusement le suicide ... bref, un calvaire !

Si ce type de jugement peut aider, ça ne me dérange pas !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]