MWC 2011 : Texas Instruments, OMAP5 et expériences Me-D

Le par  |  0 commentaire(s)
Cowboid logo pro

Lors de sa conférence de presse donnée au salon MWC 2011, le fondeur Texas Instruments est revenu sur son annonce de la nouvelle famille de processeurs OMAP5 et sur les expériences Me-D, à savoir de nouveaux moyens d'interagir avec les produits électroniques, par les interfaces naturelles ou la projection interactive.

MWC TI conf cowboidC'est une nouvelle fois Greg Delagi, vice-président et véritable vétéran chez Texas Instruments, qui a présenté les nouveautés dévoilées par le fondeur américain à l'occasion du salon MWC 2011 de Barcelone. Chez TI, pas de grand-messe, la présentation se fait dans un coin du stand, avec des responsables exécutifs à portée de main.

Cette année, c'est un curieux personnage qui accueille les visiteurs sur le stand : Cowboid, un Android qui a assurément passé beaucoup de temps à Dallas ( siège social de Texas Instruments ) au point d'en reprendre la tenue emblématique. Le ton est donné.

Comme beaucoup d'autres stands sur le salon, on trouvait à l'accueil de celui de Texas Instruments une effigie d' Android avec des badges à l'image d' Android à accrocher partout. La plate-forme mobile de Google était ainsi visible un peu partout.

Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, la projection de la conférence a été confiée à une Beagle Board ( plate-forme matérielle de développement chez TI ) embarquant un processeur OMAP4 reliée à un projecteur. Pour passer d'une diapo à une autre, il suffisait de passer la main au-dessus de la Board, comme un avant-goût des interfaces naturelles vantées par TI.

MWC TI conf 06
Sur la table, une Beagle Board sous OMAP4 reliée au projecteur

Enjeux multiples
MWC TI conf 04Greg Delagi est donc revenu sur un certain nombre d'éléments en cours de développement grâce aux nouvelles possibilités des processeurs mobiles. Il a rappelé l'intérêt des consommateurs pour les produits mobiles et la consommation de contenus, entraînant une forte consommation de data mobile et la nécessité de produits mobiles adaptés.

Or, les technologies portant sur les batteries et le stockage de l'énergie ont relativement peu avancé par rapport à d'autres éléments et une grande partie des efforts de développement des processeurs mobiles portent sur la réduction de la consommation d'énergie, ou plus précisément du meilleur ratio entre performances et consommation d'énergie compatible avec des usages mobiles.

C'est un sujet majeur pour les fabricants de processeurs mobiles mais ce n'est pas le seul. Il y a aussi l'intégration des technologies réseau mobile ( HSPA+, LTE... ) mais aussi l'émergence de nouvelles fonctionnalités qui n'existent pas encore ( ou sont peu présentes ) mais qui sont amenées à modifier les habitudes des utilisateurs de smartphones et autres produits mobiles dans les années à venir : cela peut être des interfaces naturelles, de la projection interactive à partir de picoprojecteurs embarqués ou de la 3D. Autant de sujets que Texas Instruments regroupe sous le terme d'expériences Me-D.

MWC TI conf 08 MWC TI conf 09
Tablette PlayBook et LG Optimus 3D, tous les deux sous OMAP4

Difficile pour Texas Instruments de ne pas évoquer les clients ayant choisi sa plate-forme OMAP4 dans leurs produits, dans une période où le concurrent Qualcomm s'est taillé une place de choix dans les smartphones avec SnapDragon et Nvidia s'est imposé dans la phase de décollage du marché des tablettes avec Tegra 2.

C'était donc l'occasion de rappeler que la tablette PlayBook de Research in Motion est la première à embarquer un processeur OMAP4, tandis que LG est le premier fabricant à utiliser ce même processeur dans un smartphone, le LG Optimus 3D, dont il a longuement vanté l'architecture innovante " dual core, dual channel, dual memory " à l'origine de ses capacités d'affichage 3D autostéréoscopique et de création de contenus 3D...et constituant un facteur différenciant par rapport aux autre solutions dual core du marché.


Interfaces naturelles : l'après tout tactile ?

Texas Instruments croit fortement au succès des affichages 3D, depuis les mobiles jusqu'aux écrans plats, mais pas seulement sous forme de contenu produit par l'industrie du cinéma. Il faut que les utilisateurs puissent créer des contenus 3D et les partager. L'intégration d'un processeur OMAP4 dans le LG Optimus 3D fait donc complètement sens avec ces objectifs et explique le choix du fabricant coréen par rapport à d'autres solutions sur le marché.

MWC TI conf 07 MWC TI conf 10

 

Du côté des expériences Me-D, les interfaces naturelles, qui permettent de piloter une interface par des gestes simples capturés par une webcam et interprétés en commandes, est un autre sujet de prédilection de TI, qui a commencé à proposer cette fonctionnalité avec OMAP4 ( nous en parlions déjà l'an dernier ).

Le sujet fait son chemin et poursuit sa phase de développement. On a pu voir l'appétence du public pour ces nouveaux types de contrôle avec les produits du type Kinect chez Microsoft ou PS Move chez Sony.

Or, le nécessaire pour gérer des interfaces naturelles est déjà disponible : il suffit d'équiper une plate-forme d'un processeur OMAP4 et d'une simple webcam et le tour est joué pour développer une gestuelle tactile pilotant une interface, comme passer la main devant l'APN pour tourner les pages d'un ebook.


De la pico-projection à la projection interactive
MWC TI conf 11Autre thématique des expériences Me-D : la projection. Texas Instruments produit des modules de pico-projection ( Pico DLP ) qui pourront bientôt équiper des mobiles ( c'est déjà le cas mais le décollage du marché est attendu pour 2012-2013, quand les prix auront suffisamment baissé et que les perfomances auront été encore améliorées ).

La projection permet d'effacer les limitations des petits écrans des téléphones portables mais il est possible d'aller encore plus loin avec la projection interactive : non seulement le contenu est projeté sur une surface, mais il est possible d'interagir avec ce qui est affiché, transformant l'expérience utilisateur d'un usage passif à un usage actif.

20 fabricants OEM sont déjà en contrat avec TI pour se fournir en module Pico DLP et plus de 30 produits sont commercialisés, des premiers téléphones avec modules intégrés aux picoprojecteurs autonomes, pas plus gros qu'un téléphone mais disposant de leur propre batterie.


OMAP5 et femtocells
Nous ne reviendrons pas sur les détails de la nouvelle plate-forme OMAP5, annoncée la semaine dernière, sinon pour rappeler qu'elle fait appel à la nouvelle architecture ARM Cortex-A15 et annonce un nouveau bond dans les performances des processeurs mobiles, avec des opportunités hors du champ de la mobilité ( ordinateurs, serveurs...voire PC sous Windows 8 ), mais toujours en contrôlant étroitement la consommation d'énergie. D'où le slogan marketing : " it's more than just a faster horse ".

MWC TI conf 03 MWC TI conf 13

Les promesses sont belles sur le papier mais il faudra maintenant les concrétiser alors que la concurrence annonce aussi des plates-formes mobiles surpuissantes. Enfin, la conférence de presse a permis de rappeler l'intérêt de TI pour les technologies réseau mobiles et les équipements télécom, à l'image d'un nouveau SoC TCI6618 qui permet de doubler les performances de LTE et pourra être utilisé dans les femtocells et les équipements télécom.

MWC TI conf 15

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]