TI Sitara AM335x : l'ARM Cortex A8 pour tous

Le par  |  0 commentaire(s)
TI Sitara logo pro

Si tous les regards convergent vers les processeurs d'applications haut de gamme dual core et quadcore sous ARM Cortex A9 ou A15, toutes les applications n'ont pas forcément besoin de toute cette puissance. C'est là que les processeurs Sitara de Texas Instruments interviennent.

Texas Instruments logoIl y a moins d'un an, on commençait à évoquer le premier smartphone doté d'un processeur dual core, rapidement suivi par les premières tablettes tactiles. Depuis, ces processeurs sont devenus courant sur le haut de gamme, profitant de l'architecture ARM Cortex-A9.

Ils annoncent une ère de produits mobiles dotés de performances que l'on ne trouvait jusqu'ici que dans les ordinateurs. Mais ils ne représentent que la catégorie haut de gamme qui deviendra milieu de gamme d'ici un ou deux ans, avec le coût unitaire que cela représente.

Pour une multitude d'applications, ces performances ( qui vont de pair avec une consommation d'énergie significative ) ne sont pas nécessaires. En revanche, ces systèmes sont en quête d'un bon rapport performances / consommation d'énergie / prix.

TI Sitara AM335xC'est à cette problématique que veut répondre le fondeur Texas Instruments en introduisant la famille des microprocesseurs Sitara AM335x sous ARM Cortex A8 pensée pour les produits mobiles ( baladeurs, systèmes GPS autonomes, consoles de jeu, tablettes d'entrée de gamme, terminaux de paiement, domotique... ) de prochaine génération.

Sa force repose sur plusieurs piliers : son prix unitaire de 5 dollars ( pour 100 000 unités ), la possibilité de l'exploiter sur une board de développement ( BeagleBone ) coûtant 89 dollars seulement et permettant de commercialiser un projet en l'espace de 6 mois grâce à la fourniture de documentation et d'un kit de développement gratuit.

TI Sitara applications

Côté performances, les processeurs Sitara AM335x de TI peuvent monter jusqu'à 720 MHz, sont capables de gérer des interfaces 3D et des affichages multiples, comprennent de multiples possibilités de connectivités et supportent les plates-formes Android, Linux et Windows Embedded Compact 7.

La gamme débute avec des processeurs consommant seulement 7 mW, préservant l'autonomie des batteries des appareils portables et limitant les émissions de chaleur. La plate-forme Sitara, en embarquant sur une puce les capacités graphiques, le contrôleur d'écran et la gestion des périphériques, permet de créer des configurations avec une BOM ( Bill of Materials ou coût des composants ) à partir de 40 dollars seulement.

Les processeurs Sitara peuvent être évalués via la board Beaglebone ( via beagleboard.org ) pour 89 dollars ou par l'intermédiaire d'une plate-forme matérielle complète TI, comprenant un affichage 7" et des solutions de connectivité WiFi et Bluetooth ainsi que le support du WiFi Direct, pour 995 dollars, disponible d'ici décembre 2011.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]