Sakaguchi pourrait arrêter le jeu vidéo après The Last Story

Le par  |  0 commentaire(s) Source : andriasang
The Last Story (49)

Si les ventes de The Last Story ne se révèlent pas satisfaisantes, son créateur Hironobu Sakaguchi songerait alors à prendre de la distance vis-à-vis du média vidéoludique.

The Last Story (49)C'est pendant une session de questions/réponses s'étant déroulée juste après la présentation de The Last Story que Hironobu Sakaguchi a pu dévoiler encore plus de détails sur son jeu. Il a par exemple parlé d'une scène où un groupe de nobles prendrait son thé sur la place de la ville en méprisant les roturiers. Une serveuse s'adresserait alors à vous en vous suggérant : "Ce serait bien s'ils glissaient sur une peau de banane". Bien sûr, en exécutant cette mission, vous gagnerez une récompense de la part de la serveuse.

La banane chère à Philippe Katerine ne sera pas le seul fruit à être utilisé dans The Last Story pour ennuyer son monde, car Sakaguchi nous dit que l'on pourra aussi disperser des citrons par terre pour faire trébucher les gens. Il est ensuite revenu sur un précédent commentaire qu'il avait fait sur son blog, où il disait que The Last Story pourrait être son dernier jeu. Il parlait au figuré, pour dire qu'il travaillait sur ce titre comme si c'était son dernier. Durant le Q/R, Sakaguchi a ajouté :

"Si le jeu est mal reçu, cela voudra peut-être dire que ma façon de faire ne correspond pas au temps présent. Dans ce cas, même si je n'irai pas aussi loin que de dire 'je ne ferai plus jamais de jeux', ce serait inutile que je fasse des jeux pendant un certain temps. Avec ce sentiment à l'esprit, j'ai donné tout ce que j'avais."

The Last Story - Artwork (3)Après la présentation, The Last Story est devenu la seconde meilleure vente d'Amazon.jp, ce qui est sans doute bon signe. L'un des thèmes du jeu sera "nakama", ou "compagnon". Jusqu'à la toute fin du jeu, on devrait avoir ce thème à l'esprit. Sakaguchi souhaite même que les joueurs finissent par se dire "c'était sympa de vivre une aventure avec ces compagnons.". Dans un sens, il pense aussi que le jeu ressemble à une sorte de MMORPG solitaire (il se disait la même chose pour FFXII) où, pendant 30, 40 heures, on mène une quête avec six amis qui n'hésitent pas à prendre la parole quand ils le désirent. Même au niveau du système, The Last Story partage des points communs avec le genre MMORPG.

A ce propos, Sakaguchi dit n'avoir jamais joué à World of Warcraft, mais qu'il s'y mettra dès qu'il en aura fini avec The Last Story. Dans le passé, il lui est arrivé de jouer à Everquest.

Au sujet des conversations qui ont lieu pendant les explorations, le fondateur de Mistwalker estime qu'il n'existe probablement aucun autre jeu contenant autant de dialogues de ce type. The Last Story sera donc un jeu très vivant de ce point de vue. Vers la fin du jeu, les discussions seront d'ailleurs de plus en plus liées à l'histoire. Pour finir, Sakaguchi confirme qu'il n'était absolument pas au courant de la venue de Satoru Iwata sur la scène, et que la conférence était au départ une idée de Nintendo, ce qui a surpris notre créateur quand on lui a proposé de la réaliser.

The Last Story sortira le 27 janvier au Japon, exclusivement sur Wii. Dans l'expectative d'une date européenne attendue par beaucoup.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]