Thomas Pesquet : un astronaute Français prochainement dans l'espace

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
thomas pesquet

À 36 ans, Thomas Pesquet deviendra prochainement le dixième astronaute français à aller dans l'espace, une première en 8 ans.

Le Normand Thomas Pesquet, 36 ans fera ainsi partie de l'équipage qui prendra son envol en 2016 à destination de la Station Spatiale Internationale, il sera le premier Français depuis Jean-Loup Chrétien à retourner dans l'espace depuis 8 ans.

ISS C'est à bord d'une fusée russe Soyouz lancée depuis le pas de tir de Baïkonour au Kazakhstan que l'équipage partira pour une mission de six mois à bord de l'ISS. Le retour n'étant prévu qu'en mai 2017 sur Terre.

" Je suis très heureux aujourd'hui, un petit peu ému aussi " a confié Thomas Pesquet, " Je suis très heureux, bien sûr, mais ce n'est pas la ligne d'arrivée, c'est une ligne de départ. On me donne le droit de participer à la course, il va falloir courir le marathon."

Thomas Pesquet fêtera son 39e anniversaire dans la thomas pesquet station, et sera le plus jeune Français à être allé dans l'espace après Jean-François Clervoy qui avait pris bord dans la navette Discovery en 1994 à l'âge de 35 ans.

"Je suis un pur produit du système éducatif français" déclare Thomas Pesquet, fils d'enseignant devenu ingénieur aéronautique et pilote de ligne, diplômé de l'école d'ingénieurs Supaéro de Toulouse. Recruté par l'agence spatiale française en 2002 du fait de sa spécialisation dans la technologie des véhicules spatiaux, il a peaufiné son CV en faisant une formation de pilote civil chez Air France en 2004. En 2006, il cumule déjà 2500 heures de vol et devient instructeur sur Airbus A320.

C'est en 2008 que l'ESA a finalement rouvert une sélection d'astronautes, dont il a fait partie. Lui même avoue avoir été là " au bon endroit, au bon moment".

Désormais, plus question de perdre une minute, si la fenêtre des deux ans et demi parait longue, elle se voudra très courte pour l'astronaute : " Il reste tout à apprendre : parler russe, s'entrainer techniquement pour connaitre par coeur tous les détails techniques de la Station, se qualifier sur le lanceur Soyouz, etc. Il y a toujours quelque chose à faire." Indique Thomas Pesquet. " Devenir astronaute, ça ne me paraissait pas vraiment faisable quand j'étais enfant. Le message que je passe aux jeunes, c'est que ça n'est pas facile, mais c'est possible : il faut se donner les moyens et se lancer."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]