TMP : Mobibase candidate si des licences sont libérées

Le par  |  0 commentaire(s)
Sagem myMobileTV (Small)

Dans l'épineux dossier de la TMP, qui doit voir la création d'un réseau de diffusion broadcast de TV Mobile, il existe une probabilité non négligeable que certains éditeurs se désengagent. La société Mobibase se dit prête à prendre le relais si des licences TMP étaient libérées par désistement.

Mobibase logoL'évolution du projet TMP ( Télévision Mobile Personnelle, voir notre dossier ) a été régulièrement évoquée ici-même pour souligner la complexité du dossier et la difficulté de rassembler les différents acteurs sur plan commun.

Entre les opérateurs de télécommunications peu pressés de bâtir un réseau de diffusion broadcast qui va coûter des dizaines de millions d'euros alors qu'ils ont sous la main la diffusion unicast  ( le différence entre les deux expliquée ici ) de TV Mobile sur leur réseau 3G et des éditeurs de contenus pas rassurés sur le modèle économique, la situation est quasiment inextricable comme a pu le constater le médiateur Cyril Viguier, nommé par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat au Développement de l'Economie numérique.

L'avenir de la TMP se joue aujourd'hui même puisqu'une décision doit être prise sur les suites à donner au dossier. Au mois de juillet, plusieurs pistes avaient été évoquées, allant de l'aménagement de conditions particulières pour faciliter la construction du réseau de diffusion à la prise en charge du dossier par le groupe TDF ( Télédiffusion de France ) en passant par le retrait des licences accordées par le CSA aux éditeurs de manière à les redistribuer par la suite ou à libérer les fréquences attribuées à la TMP pour d'autres usages.


D'autres éditeurs prêts à prendre le relais
Mobibase, éditeur de télévision mobile, se déclare prêt à reprendre le flambeau si certains éditeurs initialement sélectionnés par le CSA ne signaient pas la convention décrivant leurs obligations en tant que diffuseurs, notamment en matière de couverture.

One TV logoLa société, qui a déclaré une bonne vingtaine de chaînes de TV Mobile au CSA et qui édite le bouquet One TV de 22 chaînes accessibles sur les réseaux 3G, et comptant 400 000 abonnés, est prête à reprendre les licences TMP libérées éventuellement par certains candidats, comme EuropaCorp, la société créée par Luc Besson, toujours dans l'expectative pour la signature de la convention.

Mobibase affirme disposer de l'expérience nécessaire au développement de la TMP, tant au niveau de la fourniture de contenus que de la gestion technique puisqu'elle est  déjà l'intégrateur de services de télévision mobile pour des éditeurs comme AB Group, Lagardère/SCPE, Cellcast, Newtech ou M6.

Elle développe également le projet Alert One, service de vidéo mobile fournissant des informations thématiques aux abonnés et candidat au projet Proxima Mobile initié par le gouvernement au mois de juillet pour faire émerger des services mobiles à la personne.

Complément d'information
  • TV Mobile / TMP : nouvelle remise en question
    Le projet de Télévision Mobile Personnelle, même revitalisé par l'alliance TDF / Virgin Mobile, ne semble plus pouvoir démarrer à court terme, faute d'une technologie rapidement déployable. Or, les réseaux mobiles 3G et 4G ne ...
  • TMP / TV Mobile : tenir ou tout remettre à plat
    La question de la Télévision Mobile Personnelle a été abordée à l'occasion des 4èmes Assises de la Convergence des Médias. Il y a encore de l'espoir, mais...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]