Top 10 des virus Février 2005 : Panda

Le par  |  2 commentaire(s)

La société Panda Software, celèbre pour ses solutions antivirus, nous propose son classement des 10 "virus" les plus actifs pour le mois de février 2005.

La société Panda Software, celèbre pour ses solutions antivirus, nous propose son classement des 10 "virus" les plus actifs pour le mois de février 2005.

Ce classement est basé sur les données recueillies par Panda ActiveScan, l’analyseur en ligne gratuit de Panda Software.

  1. Trj/Downloader.GK 4.55%
  2. Exploit/Mhtredir.gen 4.03%
  3. Trj/Shinwow.E 3.48%
  4. W32/Netsky.P.worm 3.27%
  5. W32/Sdbot.ftp 3.04%
  6. Trj/Zapchast.D 2.17%
  7. Trj/WmvDownloader.LP 1.99%
  8. Trj/WmvDownloader.ALQ 1.84%
  9. Trj/Qhost.gen 1.71%
  10. Trj/WmvDownloader.A 1.52%

Pour le neuvième mois consécutif, Downloader.GK occupe la première marche du podium.
 

Voici les conclusions de la société Panda Software :


  • Une présence forte de la famille de chevaux de Troie Downloader
La variante GK de Downloader est en tête du classement de février, lequel inclut également trois autres membres de la même famille. Cette prédominance pourrait largement être liée aux nombreuses actions malicieuses que les chevaux de Troie Downloader peuvent mener, comme par exemple télécharger d'autres malwares (adwares, spywares, etc.) sur les systèmes infectés, les rendant particulièrement utiles pour leurs créateurs qui sont alors occupés à générer de nouvelles variantes. En fait, le classement de ce mois inclut deux variantes relativement nouvelles : WmvDownloader.A et Downloader.ALQ, qui ont fait respectivement leur apparition mi-janvier et début février.

  • Une prédominance de chevaux de Troie
Huit des dix codes malicieux du classement sont des chevaux de Troie, contre six en janvier. Cet état de fait montre une poursuite de la tendance commencée en juin 2004, lorsque les chevaux de Troie ont pris le pas sur les vers. Cette présence des chevaux de Troie dans le Top 10 Panda ActiveScan reflète l'intense activité cybercriminelle motivée par l'appât du gain en exploitant le fait que les chevaux de Troie peuvent être utilisés pour dérober des données confidentielles qui peuvent être ensuite exploitées de manière frauduleuse.

  • Des menaces supplémentaires
A l'instar du mois de janvier, plusieurs chevaux de Troie du mois de février téléchargent et exécutent d'autres types de malware, tels que les spywares, sur les ordinateurs des utilisateurs. Le principal danger d'avoir un spyware sur son PC est qu'il collecte vos informations, dont des détails confidentiels. S'il est vrai qu'au niveau du PC familial, cette présence peut causer des problèmes, au niveau de l'entreprise la présence de spywares peut conduire à de sérieuses pertes financières, étant donné le temps nécessaire aux équipes informatiques internes pour résoudre les problèmes qu'ils génèrent et pour reprendre le contrôle du système, ainsi que la perte de productivité des collaborateurs qui se retrouvent anormalement distraits par les actions de ces programmes (redirection de sites web, fenêtres pop-up, etc). Plus grave encore, le vol d'informations confidentielles, incluant les mots de passe, signifie que les administrateurs doivent maintenir une vigilance constante au niveau de chaque ordinateur pour prévenir ce type d'attaque.
 

Comme d'habitude, dans la majorité des cas, ces virus/trojans et autres bestioles se propagent en utilisant des PC sans défense ou en usant de la crédulité des internautes.


Conseil du jour : installez un antivirus et gardez le à jour ;)
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #35480
il est quand même radicalement de celui de sophos ...
Le #35499
attendons d'avoir le top virus de chaque antivirus
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]