Toshiba lance la cryptographie quantique

Le par  |  8 commentaire(s) Source : TechWorld

Toshiba Europe fait la première démonstration de son système de cryptographie quantique.

Toshiba Europe fait la première démonstration de son système de cryptographie quantique.

La filiale européenne du géant japonais Toshiba vient de faire la démonstration de son système de cryptographie quantique (1), a-t-on appris ce jeudi 28 avril.

Développée par une équipe de 30 personnes basée sur le site de recherche de Cambridge, en Angleterre, cette technologie innove dans le domaine de la protection de données vidéo et audio, essentiellement destinée aux vidéo-conférences des entreprises et des entités gouvernementales. A terme cependant, cette technique pourra être étendue à d'autres usages, y compris à la transmission de fichiers pour le grand public.

La cryptographie quantique repose sur l'attribution d'un paquet de photons à chaque bit de donnée transmis sur un réseau en fibre optique: le nombre exact de ces particules de lumière étant connu lors de l'émission, la moindre altération saute immédiatement aux yeux, rendant le piratage inopérant. Autre avantage de ce système: il créée ses propres clés de cryptages (une par bit de donnée), et les rafraîchit ou les change de manière aléatoire; toute tentative de modifier le 'poids' du paquet de photons met ainsi en lumière (c'est le cas de le dire) la présence d'un tentative de ponction de données (piggy-backing): impossible de prélever des données sur le canal de transmission pour les décrypter ensuite...

A l'heure qu'il est, ce système admet des débits de 100 images (et donc de clés) par seconde, ce qui le rend compatible avec les liaisons vidéo commerciales; son débit calculé s'établit pour l'instant à 25 kilobits/seconde entre deux serveurs utilisant la technologie de cryptographie quantique. Lors des essais, des sites distants de 122 kilomètres ont ainsi pu être mis en relation.

Selon le Professeur Andrew Shields, directeur du projet, cette technologie pourrait être commercialisée d'ici deux ou trois ans, dans un premier temps auprés d'organismes gouvernementaux et de grandes entreprises. A terme, elle rendrait plus sûr le transfert de fichiers par le grand public, évitant la corruption de vidéos ou de chansons par des codes malicieux lors de la transmission.

Le coût de ce système, non encore dévoilé, serait un peu plus élevé que les modes de sécurisation de transfert de données classiques, mais son exploitation serait moins onéreuse.

(1): Edictée par le physicien allemand Max Planck en 1900, puis mise en équation (h.v, où h est la constante de Planck, soit environ 6,6261 fois 10 à la puissance -34 joules par seconde, et v la fréquence de l'onde analysée, en Hz) par le physicien autrichien Erwin Schrödinger, la théorie de la mécanique quantique repose sur le fait que des particules physiques élémentaires réagissent à des stimuli électriques de façon inattendue; Planck, Schrödinger et d'autres physiciens ont émis l'idée que si le comportement de ces particules isolées ne pouvait être modélisé, le comportement de ces mêmes particules, une fois regroupées, devenait explicable; d'où le nom choisi pour cette théorie (quantum en latin désigne une 'quantité insécable'). Les premières applications de cette théorie sont intervenues dans les années 80, lorsque les agences américaines de renseignement ont commencé à utiliser le bruit de fond omniprésent sur leurs canaux de communication comme clé de codage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #42136
Interessant, ou presque :
25 kilobits/seconde
A voir
Le #42163
Oui c'est interressant, mais inutile pour le particulier, et meme, il faut une ligne reserver pour chaque pc avec lequel on veux echanger des information crypter, autant dire que seul les millitaire, et quelque société s'en serviront, et ce pas avant 10 ans
Le #42196
Hmmmmm, j'ai pas compris grand chose >_<
Même pas réussi à comprendre la définition :'(
Le #42199
pareil que vashstyleR mais sa a l'air bien

sinon c koi ces 25kilobits/seconde <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #42204
Bon alors je vous explique
la crypto quantique, ca utilise la lumiere, les photon, chaque photon peut etre polarisé, mais a cause des principe quantique on peux pas copier la polarisation d'un photon, or c'est cette polaristion qui donne la valeur du bit 1 ou 0.
D'ou l'inviolabilité du system

si c'est pas plus clair dite le, je ferai de mon meiux
Le #42215
Heu, c'est un peu plus clair comme ça mais je n'ai pas réussi à comprendre en quoi ce photon ne peut pas être recopié une fois qu'il est lu.
Le #42219
C'est la physique quantique, avec le principe d'heisenberg, on en peux connaitre deux chose precisement sur un photon, bref tu ne peux trouver la polarisation du photon et le recopier sans perturber le system, et du coup ton intrusion est detecter car le message et alors erroné, bref personne ne pourras plus jamais decrypter le message, car personne n'aurras le message crypter, tout le monde aurras une version altéré
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]