Toshiba devra payer une forte amende à Micron

Le par  |  0 commentaire(s)
Toshiba

Toshiba, le troisième constructeur mondial de semi-conducteurs, à annoncé le paiement d'un montant de 288 millions de dollars dans le but de mettre fin aux procès qui opposent la société Nippone au fabricant de circuits intégrés américain : Lexar Media, qui à été racheté en juin par Micron technologies.

ToshibaToshiba, le troisième constructeur mondial de semi-conducteurs, à annoncé le paiement d'un montant de 288 millions de dollars dans le but de mettre fin aux procès qui opposent la société Nippone au fabricant de circuits intégrés américain : Lexar Media, qui à été racheté en juin par Micron technologies.

Depuis 2002, Lexar, fabricant de mémoire flash (ou non volatile) avait déposé plusieurs plaintes contre Toshiba pour violation de brevets technologiques liés aux mémoires Flash. La société ayant été rachetée par Micron Technologies, c'est donc cette dernière qui à hérité des procès qui étaient en cours, et qui bénéficiera du règlement 'à l'amiable' proposé par Toshiba.

En échange de cette transaction, Toshiba aura le droit d'utiliser les licences concernant les brevets qui constituaient la cause du litige entre les deux parties.
Lexar avait en effet déposé une plainte auprès de la Commission Internationale du Commerce, qui demandait que Toshiba arrête d'importer des circuits de mémoire flash aux Etats-Unis, pratique qui aurait mis, à coup sûr, le constructeur numéro 2 mondial de mémoire NAND (NOT AND) à mal.

Samsung détient encore la première place en matière de production de chips mémoire.



Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]