Transistor à un atome : l'ordinateur quantique fait sa place

Le par  |  1 commentaire(s) Source : UNSW
Transistor atome unique

L'ordinateur quantique, on en parle de plus en plus souvent. Sa puissance de calcul nettement supérieure à l'ordinateur courant pourrait faire de lui un outil de référence, dans bien des domaines.

Il faut parfois se plonger des années en arrière pour comprendre l'évolution future des nouvelles technologies. Souvenez-vous donc, de cette époque où les ordinateurs sont entrés dans les grandes entreprises, leur offrant leur performance de calculs, leur plateforme multi-usages, de la révolution qu'ils ont pu apporter dans les pratiques. Elle fut le même quand l'ordinateur se démocratisa et entra petit à petit dans les foyers.

Aujourd'hui, l'évolution dans le domaine ne s'arrête pas puisque de nombreux chercheurs font la course à la performance. L'ordinateur quantique semble être la perspective de demain, celui qui apportera encore plus de performances en matière de calculs. Mais avant d'atteindre cette vue d'ensemble, ce sont aussi les composants de l'ordinateur qu'il faudra revoir.

Transistor atome uniqueC'est ce qu'ont cherché à faire les chercheurs de l’Université de la Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie. Ces derniers ont mis au point un transistor à un atome unique. Le but est toujours le même : chercher la performance dans les calculs. Aussi, plus votre transistor est petit, plus vous pouvez en mettre sur l'espace dédié. Vous aurez alors droit à des performances multipliées par autant de transistors installés.

La principale avancée de ce transistor à atome unique est que les chercheurs ont pu placer cet atome à un endroit unique. Alors qu'autrefois la production de ce genre de transistor était plus aléatoire et ne donnait pas toujours lieu à des composants opérationnels, cette nouvelle précision permettra au contraire de fournir systématiquement des transitors adaptés au fonctionnement de l'ordinateur quantique et de fournir des qubit ( Quantum Bit, l'unité d'information quantique ).

Petit à petit, l'ordinateur quantique se développe. Mais le chemin reste long encore pour que le premier modèle soit opérationnel.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #911831
c'est qu'il en faut du gros matosse pour étudier un atome.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]