Trop de spams tuent le spam '

Le par  |  3 commentaire(s) Source : TF1 en direct live

Un journaliste de TF1 a interrogé Shimon Gruper.

Un journaliste de TF1 a interrogé Shimon Gruper. Nous vous livrons ici l'interview dans son intégralité (sic).


TF1, la chaîne publique un peu privé, a interrogé Shimon Gruper, directeur des technologies Internet d'Aladdin Knowledge Systems sur les courriers indésirables. Selon lui, les lois ne peuvent rien contre cette nuisance, qui est cependant amenée à perdre de l'importance. 

Shimon.jpg

tf1.fr : Le 31 octobre dernier, une directive européenne interdisant le "spam" est entrée en vigueur. Quel effet un tel texte peut-il avoir sur la prolifération des courriels indésirables '

Shimon Gruper : Bien peu d'effets, malheureusement. Pas un texte de loi ne pourra faire quelque chose pour arrêter les spams. Un courriel indésirable a souvent été envoyé depuis l'étranger, et même s'il est envoyé depuis la France, il a très bien pu transiter par un serveur situé dans un autre pays. Je pense que la seule motivation de tels textes de lois est de pouvoir dire "on a fait quelque chose contre cette nuisance".


tf1.fr : N'y a-t-il pas moyen d'arrêter les spammers '

Il est de plus en plus difficile de les trouver. Ils ne sont pas organisés, ce sont la plupart du temps des particuliers, et ils sont de plus en plus malins. Ils passent désormais par des chemins plus tortueux pour envoyer leurs spams, empruntent différents routeurs, utilisent même des virus pour pouvoir ensuite se servir d'ordinateurs comme de relais. De même, ils contrent les solutions anti-spam. L'une d'elles, le Real Time Blacklist, consistait à stocker sur un serveur toutes les informations possibles sur les spams afin de mieux les bloquer. L'un de ces serveurs a été récemment attaqué par un Denial of Service, et rendu inopérant.


tf1.fr : Comment, dès lors, lutter contre le spam '

En rendant cette pratique de moins en moins profitable. Les spammers ne s'y consacrent pas par plaisir, mais parce que c'est encore un business très rentable. Enormément de petites sociétés sont intéressées par ce moyen de prospection, qui leur permet de toucher des centaines de milliers d'acheteurs potentiels pour un coût très très raisonnable.
Les spams sont envoyés à un nombre si important de personnes que si 1% des courriels envoyés donnent lieu à un achat, l'opération est encore rentable. Mais si on réussit à faire baisser ce chiffre, il y aura de moins en moins d'intérêt à spammer. Cela passe par les filtres anti-spam, certes, mais aussi par l'information des internautes.


tf1.fr : Quelle évolution les spams vont-ils connaître dans les années à venir '

Ils seront certes de plus en plus sophistiqués, mais ils seront surtout beaucoup moins nombreux. En quelques mois, le spam est devenu l'un des fléaux numéro un de l'Internet : le marché des outils anti-spam est en pleine expansion. Les entreprises et les particuliers s'équipent et sont de plus en plus méfiants. Ainsi, il sera plus coûteux d'envoyer des spams et surtout, le taux de retour sera de plus en plus faible. Cette activité prendra plus de temps, coûtera plus cher, rapportera moins. Elle va perdre de l'importance.


Sur Génération-nt, nous pensons au contraire que les spams, même s'ils baisseront sûrement en intensité, ce qui est aisée comme prédiction car il n'y avait aucune solution proposée il y a encore quelques temps, vont continuer de s'abattre sur nos messageries. Sans rire, pouvait-on faire pire que ces 2 dernières années, aucune protection n’était vraiment opérationnelle. Au contraire, nous pensons qu'avec les nouvelles technologies vidéo et de téléphonie IP, celui-ci va subir une mutation. On peut très bien imaginer ceci :

une personne téléphonant par IP (téléphone par ADSL pour aller vite) pourrait très bien s'entendre dire en pleine conversation avec son ami(e), sans qu'il puisse réagir :

"9-3, Aziz, 9-3 avec le viagra de topmoumoutte.com, soyons plus forts !" :-)

Les spams se sont professionnalisés ils sont maintenant devenus une richesse que certains spammeurs paient très chers aux groupes de pirates, ils ne vont en aucun cas disparaître, ils rapportent beaucoup trop. Les groupes de pirates combattent les armes anti-spams comme les antivirus combattent les virus.

C'est une lutte sans fin, même si les messageries paraissent mieux protégées actuellement, le fléau migre vers les serveurs des fournisseurs d'accés Internet, qui eux contiennent des bases de données très importantes, pour enfin inonder les Webmails.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #39459
J'ai du mal à croire à l'éfficacité du spam par téléphone.

Ce qui fait l'éfficacité du spam tel qu'on le connait sur nos messagerie, c'est ca simplicité, en cliquant sur un simple lien on se retrouve directement sur un bon de commande (j'exagere juste un poil).

Il n'est pas possible à ma connaissance de commander sur un site depuis un téléphone, il faudra donc si l'on est spamé sur un tél allé ensuite sur le net, taper une adresse, pour passer commande, ce qui laisse un temps de reflection aux gens un peu trop crédule et de ce fait beaucoup ne commanderons pas.

Donc même si le prix du tél est très bas l'affaire n'est pas rentable.

Bon ceci n'est que mon avis et d'autres lecteurs ont surement des arguments inverses
Le #39461
truc : il est possible d'acheter par téléphone

et puis j'aimerai que tu tienne ce discours à l'entreprise de connards qui me téléphone toutes les semaines pour me proposer des doubles vitrages.
Le #39521
News très intéressante de la part de Najib: une prise de position au sein de cette news qui succite la réflexion.
Pour ma part, je reçois désormais des SMS-spams (car non sollicités) de la part de Cdiscount.fr , j'adhère donc tout-a-fait à l'argument que les spams vont connaitre une mutation constante (changement de support).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]