TVShack : un Britannique peut être extradé vers les USA

Le par  |  4 commentaire(s) Source : BBC News
Streaming-operation-on-our-sites

Le créateur britannique du site TVShack peut être extradé vers les USA où il risque une peine de plusieurs années de prison pour violation de droits d'auteur. Il a fait appel de cette décision.

Streaming-operation-on-our-sitesLe site TVShack avec son extension en .net a été l'une des premières cibles des autorités américaines qui ont procédé à la saisie de son nom de domaine dans le cadre de l'opération In Our Sites à l'été 2010.

TVShack.net proposait des liens pointant vers le téléchargement de films et séries TV hébergées sur diverses plateformes tierces ( MegaVideo le plus souvent ). Le créateur de TVShack.net est un étudiant britannique en informatique de 23 ans. Une cour britannique a estimé que Richard O'Dwyer peut être extradé vers les États-Unis pour y être jugé.

Richard O'Dwyer a décidé de faire appel de cette décision. Aux États-Unis, il risque une peine de prison de jusqu'à cinq ans pour violation de droits d'auteur. Un pays où il n'a jamais mis les pieds et qui n'hébergeait pas son site. Les autorités britanniques n'ont pour leur part pas engagé d'action à l'encontre du jeune homme.

Après avoir été arrêté à Londres en novembre 2010, Richard O'Dwyer a reconnu être le propriétaire de TVShack.net mais aussi de TVShack.cc. Ce site à l'extension .cc avait été mis en place afin de passer outre la saisie du nom de domaine en .net. Il aurait gagné jusqu'à 23 000 dollars par mois via la publicité en ligne sur TVShack.net.

L'affaire relance le débat autour de l'accord d'extradition entre le Royaume-Uni et les États-Unis. Accusé d'avoir pénétré les systèmes militaires US et la NASA au début des années 2000, le hacker Gary McKinnon ( atteint d'une forme d'autisme ) se bat toujours contre une telle extradition.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #888381
extradé pour s’être introduit dans des systèmes militaires, passe encore, mais pour avoir mis en ligne un site d'aide au téléchargement illégal, faut arrêter le délire des majors.
Si condamnation il doit y avoir car enrichissement, qu'il le soit dans son pays.
Le #888661
Mais les zétas-zuniens se croient les maîtres du monde.
Et la Grande Bretagne n'est que le 51eme état.
Le mec n'a plus qu'à espérer ne pas être transféré nuitamment à Guantanamo ...
Le #889191
Demandez à DSK, même les prisons d'Etat c'est pas la joie
Le #889201
Si l’Angleterre est le 51 eme état des USA c'est normal sinon les anglais devraient se révolter.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]