Données utilisateurs exigées pour Twitter qui joue la transparence

Le par  |  0 commentaire(s)
Twitter-logo

Aux États-Unis, un juge ordonne à Twitter de lui transmettre les données d'un utilisateur impliqué dans les manifestations du mouvement Occupy Wall Street. Dans le même temps, Twitter publie son premier rapport de transparence.

De nouveaux soucis pour la liberté d'expression en ligne. L'AFP rapporte qu'un juge new-yorkais a ordonné au service de microblogging Twitter les données d'un utilisateur qui a participé à des manifestations du mouvement Occupy Wall Street.

Fin 2011, ce mouvement de contestation voulu pacifique a œuvré pour dénoncer les abus du capitalisme financier. Le juge veut récupérer tous les tweets et autres données de Malcolm Harris. Ce dernier fait l'objet d'une poursuite en justice pour des débordements lors d'une manifestation sur le pont de Brooklyn ( 700 personnes avaient été interpellées ).

Déçu par cette décision de justice, Twitter réfléchit aux suites à donner. " Nous continuons à avoir un engagement sans faille envers nos utilisateurs et leurs droits. […] Les utilisateurs sont les propriétaires des contenus qu'ils émettent. "

Twitter-logo 

Rapport de transparence comme Google
À la manière de Google, Twitter vient de publier un rapport de transparence pour rendre compte des demandes d'informations et suppression de contenus émanant de gouvernements, d'ayants droit. Ce rapport sera actualité deux fois par an.

Entre le 1er janvier 2012 et le 30 juin 2012, Twitter indique avoir reçu plus de demandes de gouvernements que pour toute l'année 2011. Sur les 849 requêtes portant sur 1 181 comptes, Twitter a fourni des informations totales ou partielles pour 63 % d'entre elles.

Les États-Unis sont largement en tête avec 679 demandes. La France fait partie des pays avec moins de dix requêtes dont aucune n'a été satisfaite.

Twitter-rapport-transparence-demandes-donnees-gouvernements

Les demandes de suppression de contenus de la part de gouvernements, d'autorités de police ou encore judiciaires sont bien moins nombreuses avec seulement six au total et n'ont pour le moment jamais été suivies par Twitter.

Twitter-rapport-transparence-demandes-suppression-gouvernements-justice

Dans le cadre du Digital Millenium Copyright Act ( loi américaine contre les violations de droits d'auteur ), c'est très différent avec 3 378 demandes de suppression qui ont été satisfaites dans 38 % des cas. Ce sont 5 874 comptes Twitter qui ont été affectés pour 5 275 tweets et 599 médias supprimés.

Twitter-rapport-transparence-demandes-suppression-dmca

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]