Twitter en passe de réussir son pari sur les revenus publicitaires ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
twitter_logo2

Les perspectives de génération de revenus publicitaires s'éclaircissent pour le réseau social Twitter. Le cap du milliard de dollars de revenus générés pourrait être atteint d'ici 2014.

Si Twitter s'est tenu éloigné de la tendance aux entrées en bourse des sociétés issues du Net, c'est que le réseau social voulait d'abord continuer d'élargir sa base d'utilisateurs et de renforcer son modèle économique.

Comme d'autres sociétés du même type, l'intérêt des investisseurs est lié plus aux potentialités futures ( notamment par la collecte des informations personnelles que laissent les utilisateurs sur le réseau ) que par ses performances réelles.

Twitter a ainsi su séduire les financiers pour lever des fonds sans forcément disposer d'un modèle économique solide. Mais cette situation n'a qu'un temps et il faut bien qu'à un moment, le réseau social finisse par faire rentrer de l'argent.

twitter_logo2 Au-delà de contrat d'intégration de ses données dans les moteurs de recherche, c'est donc par les revenus publicitaires que se joue une partie de l'avenir de la société qui a testé ces derniers trimestres divers mécanismes d'intégration dans ses flux, le but étant d'insérer la publicité sans faire fuir les utilisateurs.

Le dosage est délicat et le moindre faux-pas conduirait à une migration des utilisateurs vers la concurrence, réactive dans ce secteur. Or selon Bloomberg, il semblerait que le résultat de ces expérimentations soit plutôt positif.

Les observateurs notent que les solutions publicitaires proposées par Twitter ont été bien accueillies par les annonceurs, ce qui permet d'envisager une sérieuse hausse de ses revenus à moyen terme. Désormais, certains analystes estiment que le réseau social pourrait générer 1 milliard de dollars en ventes publicitaires d'ici 2014, contre 139 millions de dollars l'an passé.

C'est le double de ce qui était généralement attendu à l'horizon 2014. Ce cap sera sans doute plus long à venir ( huit ans ) que pour d'autres sociétés comme Google ( cinq ans après sa fondation ) ou Facebook ( six ans ) mais il constitue désormais une hypothèse sérieuse.

Le changement de CEO en 2010, le poste étant passé des mains des co-fondateurs à celui d'un vrai gestionnaire, n'aura pas été vain et ce dernier compte bien élargir la présence de Twitter à l'international pour moins s'appuyer essentiellement sur le marché US.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]