Uber annonce la suspension de UberPop en France ce vendredi !

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Le Monde
Uber

Après les violentes confrontations entre chauffeurs Uberpop et taxis et la garde à vue de deux de ses dirigeants, la société Uber Technologies annonce la suspension du service en France ce vendredi 3 juillet.

Uber 1Le service Uberpop, qui met en relation des chauffeurs utilisant leur véhicule privé et des clients par l'intermédiaire d'une application, avait été déclaré illégal en France en début d'année au regard de la loi Thévenoud mais il avait continué d'être actif, conduisant à une montée des tensions avec les chauffeurs de taxis.

Ces derniers ont manifesté leur colère la semaine dernière, conduisant à des débordements et des violences tandis que les pouvoirs politiques ont réaffirmé l'illégalité du service. Par ailleurs, deux dirigeants des filiales française et européenne de la firme californienne ont fait l'objet de gardes à vue, après une perquisition dans les locaux français un peu plus tôt dans l'année.

Face à toutes ces pressions, Thibaud Simphal, président d'Uber France, annonce la "suspension" du service Uberpop en France ce vendredi 3 juillet à partir de 20h. Le dirigeant fait valoir la nécessité de "préserver la sécurité des chauffeurs Uber [...] victimes d'actes de violence ces derniers jours" et le besoin de calmer le jeu pour pouvoir reprendre les négociations avec les pouvoirs publics sur une base plus saine.

Bien que déclaré illégal, la confirmation de l'interdiction du service Uberpop dépend toujours d'une décision du Conseil Constitutionnel qui n'interviendra qu'en septembre. Uber a profité de ce temps mort pour lancer son service Uberpop dans de nouvelles villes en France, ce qui n'a pas manqué d'être perçu comme une provocation par les fédérations de taxis.

Uber précise bien qu'il ne s'agit que d'un arrêt temporaire du service UberPop, le temps de trouver un terrain d'entente avec les pouvoirs publics par des "aménagements simples" pour faciliter l'essor de l'activité de VTC...et même donner la possibilité aux taxis de devenir VTC "afin qu'ils puissent choisir la plate-forme avec laquelle ils veulent travailler".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1848331
Les lobbys ont gagné
Le #1848335
Dommage

Espérons qu'ils puissent revenir rapidement, et de préférence en utilisant des moyens légaux. Le but est que tout le monde s'y retrouve et que le client ait le choix.
Le #1848338
donc maintenant, on cède devant la violence... c'est bien ! Belle France !
Le #1848345
J'espère qu'en contre-partie, l'état va nous sortir un outil pour faire retirer leur licence aux taxi qui refusent des clients...
J'ai voulu prendre un taxi car j'avais des valises très lourdes, le chauffeur a refusé car je ne lui demandait qu'un petit kilomètre et que ça lui ferait perdre sa place dans la file pour une course plus rentable....
A noter que ce conducteur ignore ce que signifie le terme 'rentabilité' qu'il emploi, et il confond avec 'chiffre d'affaire', parce que pour un petit kilomètre, il facture une prise en charge et deux suppléments bagages lourds... donc très forte rentabilité, mais petit chiffre d'affaire.
J'ai noté son numéro et l'ai transmis à son patron, mais je n'ai jamais eu de retour ni de proposition de dédommagement..
Et au final, j'ai fait travailler un clandestin qui lui n'a pas refusé mon trajet, et m'a même aidé à porter les valises à la porte.... Il a eu un très bon pourboire qu'aurait aussi eu le taxi s'il avait pris la peine de travailler...

Le #1848358
Vous comprenez au moins quel est le problème avec Uber (indice, ça n'a pas de rapport avec les taxis) ?
Le #1848378
Safirion a écrit :

Les lobbys ont gagné


Ya pas forcement de lobby puisqu'il s'agit d'une bande de taxi racailleux.

Mais là il est question de pause venant de la direction. Ils ont surement fait le meilleur choix devant la vague mediatique qui ne peut pas aider a un lancement.


Dommage toutefois que le gouvernement ne soit pas plus couillu pour lincher equitablement les casseurs sauvages et escroc qui ont montré leurs griffes !

Cette profession comme bcp d'autres merite un jour venu d'evoluer. Le jour est venu ?
Esperons que uber s'en sorte.



Avoir une profession ne doit pas etre un privilege ou un luxe, mais bel et bien un devoir. Bcp l'oublient tres vite quelqu'en soit le prix.
Le #1848420
Espérons que les taxis vont se calmer ...
Pour les déplacements moins onéreux, il reste le covoiturage ... ou ...
à l'ancienne "le stop"
Le #1848437
Uber, c'est pourtant une société pleine d'avenir, mais là, ils vont quitter la France, dommage !
Le #1848484
Il y a longtemps que je ne prends plus le taxi suite à un chauffeur qui m'a mal reçu et tenté de m’arnaquer en essayant de me faire faire le tour de la ville pour me mener à l’endroit demandé mais manque de chance je connaissais très bien le coin et je l'ai vite remis sur le bon chemin ce que ce monsieur à mal pris car pour lui c’était le meilleur chemin j'ai fais stopper le taxi payer le peu de kilométrage fait et téléphoné à un ami qui ait venu me chercher. donc je dis que certain taxi sont des voyous.
Le #1848513
Ce level 1 n'était pas trop dur pour le gouvernement. Nous verrons quelle décision prendra le prochain au level 2 : quand les taxis se mettront cette fois à retourner et brûler des autolibs automatiques fabriquées en France...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]