Ubisoft : numéro 2 du jeu vidéo dans pas plus de 5 ans

Le par  |  0 commentaire(s)
Ubisoft

Ubisoft, le célèbre éditeur, développeur et distributeur de jeux vidéo fondé par les 5 frères Guillemot en 1986 a bien grandi depuis, et le directeur de la branche canadienne (le plus grand studio de développement interne de jeux vidéo du monde) nous donne les buts que se sont donnés sa société pour les 5 années à venir.

UbisoftUbisoft, le célèbre éditeur, développeur et distributeur de jeux vidéo fondé par les 5 frères Guillemot en 1986 a bien grandi depuis, et le directeur de la branche canadienne (le plus grand studio de développement interne de jeux vidéo du monde) nous donne les buts que se sont donnés sa société pour les 5 années à venir.


Ubisoft, king of the hill' *
Mr Mallat a indiqué lors d'une récente session questions/réponses avec nos confrères que" Nous allons garder la stratégie qui a assuré notre succès jusqu'ici, tout en renforçant les domaines de la créativité et de l'innovation, qui sont les pierres angulaires de notre métier, et qui font notre réputation, en surprenant le marché, et les joueurs. La réputation de qualité que nous avons acquise (garantie dans chaque jeu portant le sceau Ubisoft) fait que l'innovation et la qualité sont les éléments qui nous offrent un accès privilégié au coeur des consommateurs, qui nous donnent en retour leur préférence ".

Il a ajouté en une phrase simple et claire que " Notre objectif stratégique est de devenir l'éditeur tiers numéro deux en 5 ans ".


Mon royal Ubisoft
La branche canadienne d'Ubisoft, basée à Montreal et fondée en 1997 emploie aujourd'hui plus de 1000 personnes. Ce studio de développement est devenu très populaire grâce aux jeux (vendus chacun à plusieurs millions d'exemplaires) des séries Splinter Cell ou Prince of Persia. Vous pourrez aussi retrouver la suite des aventures créées par Tom Clancy, Tom Clancy's Rainbow Six Vegas, en jeu vidéo ainsi qu'Assassin's Creed, qui sortira bientôt sur PS3 et Xbox 360.

Le studio a récemment été la cible de plus d'attention qu'il ne lui en est d'habitude accordé de la part des médias. L'affaire concernait des problèmes d'embauche peu légale d'employés maison par la branche canadienne d'EA, le concurrent direct, installé lui aussi à Montreal.

Mallat a répondu que les problèmes avaient été résolus, mais " je ne dirais pas que nous avons eu des problèmes, mais bien plutôt des divergences d'opinions ".

Il a ensuite ajouté que " EA est un concurrent direct et les affaires étant les affaires, nous avons quelques fois de petits soucis entre compétiteurs. Cependant, je connais très bien Alain [Tascan, directeur d'EA Montreal], et c'est quelqu'un que je respecte beaucoup, comme je respecte beaucoup nos autres compétiteurs, Activision ou A2M. Nos relations avec toutes ces compagnies sont toutes en bonne intelligence ".


* Ubisoft, maître en son domaine'
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]