iTunes / iPod : un discours bien plus nuancé du côté de l'UE

Le par  |  7 commentaire(s)
iPod 5G -1

Lors d'une entrevue accordée au magazine allemand Focus publiée dans l'édition de lundi, Meglena Kuneva, commissaire européenne à la Protection des consommateurs, pointait du doigt le système de gestion des droits numériques mis en place par Apple sur sa plate-forme de téléchargement de musique iTunes et empêchant d'écouter la musique achetée ailleurs que sur son baladeur numérique iPod.

Ipod 5g 1Lors d'une entrevue accordée au magazine allemand Focus publiée dans l'édition de lundi, Meglena Kuneva, commissaire européenne à la Protection des consommateurs, pointait du doigt le système de gestion des droits numériques mis en place par Apple sur sa plate-forme de téléchargement de musique iTunes et empêchant d'écouter la musique achetée ailleurs que sur son baladeur numérique iPod. Elle déclarait ainsi : " Trouvez-vous normal qu'un CD puisse être lu par tous les lecteurs CD mais que seul un iPod puisse lire une chanson achetée sur iTunes ' Moi, pas. Il faut changer quelque chose."

Drapeau europe ueRepensant au cas du géant Microsoft, beaucoup s'attendaient sans doute à une sanction digne de ce nom à l'encontre d'Apple. Et bien non, selon une récente dépêche de l'agence de presse Reuters, cette même personne aurait récemment tenu un discours bien plus nuancé : " Je voudrais vraiment lancer ce débat. Quelle est la meilleure chose à faire pour développer ce marché et avoir davantage de clients profitant de la musique et de ce moyen vraiment très moderne et très important qu'est le téléchargement ' "

Selon Meglena Kuneva, évoquant le cas Microsoft, il n'y aurait aucune raison d'intenter une action en justice. Les parts de marché en jeu ne sont tout simplement pas les mêmes. Elle souhaiterait juste soulever quelques questions. Elle indiquait ainsi : "Quelqu'un a établi la comparaison avec Microsoft. Non, ce n'est pas le cas parce que la part de marché occupée par Apple n'est pas vraiment importante, ainsi il n'y a pas de raison de parler d'infraction. "

Pourquoi un discours si nuancé après coup ' Avouez que la question vient tout naturellement à l'esprit...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #161148
@Dimitri T. :
tu veux qu'on vienne troller sur le lobbying d'Apple '''
Le #161155
Depuis quand "l'infraction" qui est repproché à Apple est lié à ses parts de marché

Dans le cas MS, c'est l'abus de monopole qui est critiqué (chose qui forcement, ne peut l'etre qu'en cas de monopole)

Dans le cas d'apple, c'est le "cloisement" des DRM, la tentative d'obliger ceux qui achètent sur itunes d'écouter leur achat sur l'ipod.
Le #161182
Faut pas oublier que iPapy a clairement indiqué dans sa lettre sur les DRMs que ce sont les majors qui ont imposé à Apple l'obligation de DRMiser les morceaux achetés sur iTunes, les mêmes majors qui pleurent maintenant d'avoir loupé le coche de la vente de musique en ligne, et de s'être fait piqué la place... A noter qu'au moins, sur l' iTMS, j'ai pu m'acheter un album de FKY qu'il était impossible de trouver à la FNAC et cie, ni même de commander, idem pour un vieux CD de remixes d'Aphex Twin qui date de 1998... Ah, et rien ne m'a empêché de graver ces morceaux sur un CD pour pouvoir les écouter dans ma voiture... plutôt que de taper sur Apple, l'UE ferait sûrement mieux de se pencher sur les pratiques commerciales des majors sus-citées, et de leur cloisonnement de la culture musicale en fonction de la rentabilité à court terme et non de la qualité...
Le #161187
D'où la reponse à la question:
Pourquoi un discours si nuancé après coup '
Il vaut mieux savoir exactement de quoi on parle avant toutes menaces, s'ils ont une solution viable qu'ils la proposent maintenant il faut bien se mettre en tête ceux-ci:
1- Apple ne fait pas ou très peu de benef sur les titres.
2- les gens qui achetent un ipod ne le font pas forcement pour pouvoir ecouter des titres d'ITS.
3- Lorsqu'on achete un titres, itunes envoi un message systematique pour sauvegarder sur CD.

Le SEUL pb vient des majors.
Anonyme
Le #161202
Cette question avait déjà été abordée quand Gates aussi s'était plaint des drm (faire recherche parmi les anciennes news). Le problème vient des majors et ils le savent tous très bien. Et puis quelle idée aussi d'acheter un ipod. <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #161218
"Non, ce n'est pas le cas parce que la part de marché occupée par Apple n'est pas vraiment importante"

Hmm, à propos de ces parts de marché, je pense que quand tu es une petite structure, on te laisse relativement en paix. Alors que selon moi une entreprise doit pouvoir faire certaines choses et pas d'autres, mais sans que ça dépende de sa part de marché (sinon vive le bazar...).

Par exemple prenons une petite entreprise (j'ai dit "petite" ) qui décide de vendre un baladeur et des titres que l'on ne peut écouter qu'avec ledit baladeur (déjà, ça ne me semble pas anormal après tout, mais bon c'est un avis perso). Bah il y a des chances qu'on ne dise rien à cette petite entreprise. Par contre, le même procédé, mené par un ténor du marché, sera condamné. Et bien franchement je ne trouve pas cela normal
Le #161256
À l'évidence, la première déclaration de la dame était intempestive et illogique. Car considérant ses propres objectifs ("Quelle est la meilleure chose à faire pour développer ce marché et avoir davantage de clients profitant de la musique"), et considérant que Apple fait consommer PLUS de musique et non moins (et, en outre, de manière légale), la dame était bien mal venu de tâtillonner sur les moyens employés.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]