Un écran tactile pour lutter contre Alzheimer

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BBC News

La haute technologie, souvent synonyme de difficultés d'adaptation pour les seniors, leur vient cette fois en aide.

La haute technologie, souvent synonyme de difficultés d'adaptation pour les seniors, leur vient cette fois en aide.

Une équipe de chercheurs britanniques ont mis au point une système d'assistance à la mémoire destiné aux personnes souffrant d'affection cérébrales dégénératives, comme la maladie d'Alzheimer.

Baptisé CIRCA, pour Computer Interactive Reminiscence and Conversation Aid (le mot circa vient du latin, signifie 'autour de', et désigne en anglais une période; ex: 'circa 1930' veut dire 'dans les années 30'), ce logiciel diffuse sur un écran tactile d'anciens morceaux de musiques, photos ou extraits de film, que les patients peuvent faire défiler en touchant l'écran.

L'intérêt de ce système est que ce sont les malades eux-mêmes qui construisent leur programme, en fonction de ce que leur inspire le contenu musical ou visuel qui leur est proposé.

On sait que les thérapies mettant en oeuvre les mécanismes de la mémoire sont primordiales dans le traitement des affections comme la maladie d'Alzheimer, mais aussi les cas qualifiés de démence légère.

Il est admis depuis longtemps que les personnes atteintes de ces troubles ont plus de mal à se souvenir d'évènements récents que de moments de leur vie remontant à leur enfance, par exemple.

La technologie, loin de poser des contraintes supplémentaires, permet en partie de résoudre le problème de l'accés à ces souvenirs anciens. L'écran tactile associé à CIRCA agit en effet comme une sorte de navigateur Internet, où chaque icône active renvoie à un hyperlien, lequel puise dans une base de données les extraits de musique, de films ou les photos souhaités.

Nul besoin d'avoir de connaissances en informatique pour faire fonctionner ce logiciel: il suffit d'appuyer sur l'écran, et de se laisser guider. Pour d'évidentes raisons psychologiques, le contenu du programme ne saurait recéler d'images ou de films directement liés aux patients, tels que des photos de leur enfance, par exemple.

Les résultats, sans être spectaculaires, sont encourageants, et rendent aux malades une certaines autonomie dans leurs relations sociales, les encourageant à interagir davantage avec leur environnment et leurs proches. Les échanges qui suivent une session avec CIRCA sont autant d'occasion d'échanger des souvenirs, de discuter, et donc de faire fonctionner la mémoire.

Rendre les patients maîtres de leur thérapie ressemblait à une utopie au lancement du projet CIRCA, mais ce pourrait désormais devenir une piste supplémentaire dans le traitement des cas d'Alzheimer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #48371
Perso j'aime bien quand la technologie est utilise a ces fins la !!!


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]