Un outil informatique de lutte contre le piratage

Le par  |  8 commentaire(s)

La France, tout comme le reste du monde et en tête les Etats-Unis (voir news), s'organise de plus en plus afin de lutter contre le piratage sauvage des oeuvres qui s'effectue actuellement à travers le média Internet.

La France, tout comme le reste du monde et en tête les Etats-Unis (voir news), s'organise de plus en plus afin de lutter contre le piratage sauvage des oeuvres qui s'effectue actuellement à travers le média Internet.

C'est la Société Civile des Producteurs Phonographiques (SCPP) qui ouvre le bal en France avec le dépôt très prochainement d'une demande à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) afin d'obtenir l'autorisation d'utiliser un outil informatique d'un nouveau genre qui permettrait de détecter de manière automatique les internautes qui téléchargent illégalement de la musique via les réseaux de Peer to Peer.

Cette annonce provient du directeur général de la SCPP, Marc Guez, qui attend ensuite une réponse de la CNIL dans un délai de deux mois..

En effet, il reste encore à la SCPP à choisir entre deux prestataires de service capables de fournir cet outil.

La lutte contre le piratage devrait s'intensifier, avec la poursuite en 2005 des actions judiciaires qu'il s'agisse du pénal ou du civil...bref, que les gros téléchargeurs fassent attention, la SCPP les surveille !

 

Pour aller dans le même sens, c'est toutes les organisation concernées, cinéma et audiovisuel, qui se regroupent sous une plate-forme commune afin d'endiguer ce piratage massif (plus d'informations dans cette news).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #28574
un outil pour la musique' ok pas de souci moi je prends ke des films, paske la zik starac... c pa pour moi !
Le #28576
Je doute que la CNIL puisse accepter ça ... Elle est quand même là pour nous protéger de toute atteinte à notre vie privée ...
Le #28596
que la CNIL dise ok à ce genrez de truc
mais on verra ;-)
Le #28599
S'il voulait vraiment lutter contre le piratage, ce n'est pas une chasse aux consommateurs qu'il faut faire, mais plus une lutte contre les logiciels de téléchargement. Ils sont moins nombreux que nous. C'est encore pour se faire du pognon sur nous, une fois de plus. De plus s'il sortait des cd à des prix décents, la contre facon serait moins forte. 22 euros un cd!!! Faut pas pousser quand meme. De plus à quoi va nous servir du haut débit si on peut plus télécharger, hein' Entre acheter un cd et le payer quasiment le meme prix sur un téléchargement, je préfére l'acheter physiquement car au moins cela évite de créer des soucis du genre : téléchargement interrompu ou accés indisponible à notre service.
Le #28605
qui'ils instaurent ce systeme!
c'est pas plus mal apres tout.
ca leur permettra de se rendre compte que meme si le dl de mp3 sur p2p ne se fait plus, cela ne changera surement pas la tendance des ventes de disques dont ils ont voulu expliqué les mauvais chiffres par le bouc emissaire p2p.
Le #28609
De toute façon depuis déjà facile 2 ans, c'est toujours les mêmes arguments que l'on entend. Les administrations et les "majors" vont dans le même sens, ils se foutent royalement de l'avis du consommateur donc franchement moi ça fait longtemps que j'ai arrété de raler
Le pire c'est qu'en France on pirate plus qu'en Allemagne (proportionnellement), et j'y achète mes DVD vierge a 9,90? les 50 (des Phillips)... et quel est le prix en France hein '
No Comment donc.
Le #28619
au moins la musqiue en ligne etait libre d'utilisation.. mais non fau acheter la musique qui va avec Ton lecteur! et si tu casse ton lecteur ou que tu change pour une autre marque.. ba dans l'cul la musique!
Alors payer 99 cents pour une zic qu'on aurais payer 1,20? en cd (Waaah terrible la reduc!! ) et risquer de la perdre ou qu'elle soit inutilisable au bout de 3mois...
je vois vraiemebnt pas l'interet! c'est bien beau de s'adapter a la technologie mais c'est toujours pas ca qu'on attend nous.. les vaches à... les consommateurs! pardon
Le #28687
a ajouter ... sauf que entierement d'accord :
la CNIL laissera passer ce projet, on paie tout (cd, dvd) trop cher (bonjour les taxes), c'est effectivement toujours les memes rengaines des majors pour justifier leur chasse aux pirates, et c'est toujours nous qui payont le prix fort a l'achat par diverses taxes sur cd, dvd et meme les enregistrables (et je parle po des taxes sur les lcd)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]