Underground : voir ce qu'il se passe en surface

Le par  |  1 commentaire(s)

Prendre la température de la surface du web, c'est possible.

Prendre la température de la surface du web, c'est possible.

Il est parfois nécéssaire d'étudier la surface d'internet avant de pouvoir tirer des conclusions sur son sous-sol.

En effet, nombre de groupes «hacktivistes», de hackers, ou de crashers (de Belin) agissent de façon éphémère en surface.

La principale activité de surface est le defacement.

 

Le defacement, c'est l'action de faire afficher à un site une page de sa propre composition. Pour cela, il faut exploiter les failles de sécurité, du système, ou des programmes opérants dessus.

 

Le site Zone-H permet, entre autre, d'afficher la liste des 200 derniers defacements, captures d'écran à l'appui.

Zone-H est accessible en russe, anglais, italien, et théoriquement en français. Actuellement il semble que la langue française soit indisponible. Elle est donc automatiquement redirigé vers l'italien qui nous est presque parfaitement intelligible même sans études de langues.

 

Les observateurs curieux constateront que les sites webs des villes alsaciennes ainsi que ceux de l'éducation nationale, tous administrés sous Linux, ont subi récemment une vague de defacements.

 

Zone-H.org

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #25054
pas accessible en Français mais intérressant ,crOvax de Belin
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]