Unisys rejoint les rangs de l' Open Solutions Alliance

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Progilibre.com
Open_Solutions_Alliance

Comme nous vous en faisions part récemment, mercredi, à l'initiative de 10 distributeurs de logiciels Open Source, un consortium à but non lucratif a été créé.

Comme nous vous en faisions part récemment, mercredi, à l'initiative de 10 distributeurs de logiciels Open Source, un consortium à but non lucratif a été créé. Dénommé Open Solutions Alliance (OSA), ce dernier a pour objectif de dynamiser l'adoption des technologies Open Source en milieu professionnel via notamment un travail orienté en direction de l'interopérabilité logicielle afin que les entreprises clientes puissent utiliser sans la moindre contrainte des produits en provenance de différents vendeurs.

Ce jeune organisme dont les membres fondateurs sont Adaptive Planning, Centric CRM, CollabNet, EnterpriseDB, GroundWork Open Source, Hyperic, JasperSoft, Openbravo, SourceForge.net (le plus connu du grand public), SpikeSource et Talend vient d'enregistrer l'adhésion d'une société internationale active sur le marché des services et des technologies de l'information en la personne d' Unisys.

Dans un communiqué de presse, Unisys annonce ainsi être le premier intégrateur à rejoindre l' OSA et l'un de ses responsables de partager tout son enthousiasme à propos de ce consortium en déclarant : " Nous pouvons nous attendre à de grandes choses à l'avenir de la part de la communauté libre pour la promotion des applications Open Source. L'un des problèmes que cela pose au secteur et aux différentes entreprises tient à la façon de mailler et de faire interagir ces diverses applications. Grâce à l'intégration et à l'interopérabilité, Unisys aide les entreprises à évaluer avec précision leurs environnements informatiques existants ainsi que la manière de mettre en oeuvre des standards ouverts pour leur propre bénéfice. "


Pour la petite histoire désormais
Même si cela n'a désormais guère d'importance (voir notre actualité), le nom d' Unisys est loin d'être étranger à la communauté du Libre avec laquelle elle semble revendiquer aujourd'hui une certaine forme d'empathie. En effet, avec IBM, cette société dont le coeur de métier a sensiblement évolué au cours du temps, a défendu pendant des années ses droits de propriété intellectuelle sur un brevet concernant l'algorithme de compression LZW notamment utilisé dans le célèbre format d'image GIF, menaçant à tout va de poursuites judiciaires tout développeur qui l'utiliserait sans payer de royalties en contrepartie.

Un cas d'école sur les problèmes engendrés par les brevets logiciels qui a donné naissance au format PNG si cher à la Free Software Foundation.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #157656
Petite précision l'algorithme LZW n'est pas un brevet logiciel mais un brevet classique, portant sur une méthode de compression. Il a été déposé notamment en europe et est expiré depuis quelques années.
Le format GIF est propriétaire et ne peut être utilisé qu'en payant des licences... d'où PNG...
Est-ce que le format GIF en plus protégé par un ou plusieurs brevets'
Le #157674
Je confirme, poulpor, depuis que les brevets portant sur le gif sont expirés, on peut utiliser librement le gif.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]