Universal Music propose ses prix d'ami sur Internet

Le par  |  11 commentaire(s)
musique en ligne

Le plus grand vendeur de musique au monde a indiqué aujourd'hui qu'il allait commencer dès le premier novembre à réduire les prix conseillés aux revendeurs pour environ 1500 albums comme par exemple Quadrophenia des Who,  Reckoning du groupe R.

Musique ligneLe plus grand vendeur de musique au monde a indiqué aujourd'hui qu'il allait commencer dès le premier novembre à réduire les prix conseillés aux revendeurs pour environ 1500 albums comme par exemple Quadrophenia des Who,  Reckoning du groupe R.E.M., ou bien encore des albums de The Cure, de Dusty Springfield et de Buddy Holly qui seront vendus à 6,99 contre 9,99 euros auparavant.

Les tarifs qui seront à terme appliqués pour le consommateur seront déterminés par les services en ligne en fonction de chaque revendeur, a indiqué Universal Music via un porte-parole qui a ajouté que leur réponse avait été encourageante.

Le prix du téléchargement d'un morceau à l'unité a été et demeure une question longuement débattue entre l'industrie de la musique et Apple par exemple, qui, avec sa plate-forme iTunes, impose son tarif de 0,99 euro par titre. Pour autant, Universal Music a indiqué que les tarifs de ces singles ne seront pas modifiés.

Certains représentants des majors du disque, comme le directeur général de Warner Music, Edgar Bronfman, ont indiqué qu'Apple devrait être plus flexible sur les prix en élevant le coût pour les utilisateurs de certains morceaux et en le réduisant sur d'autres. Jimmy Iovine de Universal, selon des propos rapportés par Reuters, estime de son côté qu'il est trop tôt pour considérer une augmentation des prix à moins que plus de gens se mettent à payer pour télécharger dans un futur proche.

Une récente étude a montré qu'un européen sur cinq achetait régulièrement en ligne pour remplir son iPod, même si les utilisateurs d'iPod sont plus nombreux à le faire que ceux possédant un autre baladeur de musique.

" En tant que première maison de disque en ligne, nous nous engageons totalement à étendre et développer le marché de la musique numérique. L'avenir d'Internet a toujours été de rendre plus facile l'accès à la musique via de nouveaux moyens et à des prix abordables, et c'est pourquoi nous essayons d'atteindre ce but.  " a assuré Max Hole, directeur commercial de Universal Music.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #139356
Bande d'enfoirés, baisser le prix de l'album entier sans touché au prix par morceau, c'est naze.
Le principal intérêt du téléchargement légal étant justement de n'acheter que les bons morceaux, sans casquer pour tout l'album. Car faut bien l'avouer, surtout chez univers sale d'ailleurs, la plupart des album comporte un ou deux titres sympa, juste histoire de les passer en boucle à la radio, mais dés qu'on écoute les autres, c'est pas terrible...
Le #139370
"Universal" et "prix d'amis" ne vont pas trop ensemble...
Belle hypocrisie...
Le #139373
C'est mieux que rien
Le #139380
Les cons çà ose tout! c'est à çà qu'on les reconnait... (Audiard)
Le #139383
Ué jsuis pas encore pret de quitter allofmp3 lol
Le #139384
@Kiky
oui en gros c'est ça mais si jamais l'album en entier est bien (si si ça existe) c'est interessant.
Faut savoir tirer profit de ce qu'on propose.
Le #139390
jthemovie >euh, ouais, autant télécharger carrément sous emule dans ce cas, ça sera la même chose au niveau de la rétribution des artistes
Le #139401
Bonjour,
Soyons logique, quel est l?intérêt d?acheter en ligne un fichier musical à 6.99 ou même 9.99 ? ' Baisser les prix, c?est bien, mais il faut savoir que la plupart du temps, les albums plus anciens sont déjà disponibles à ce prix en CD. Par suite pour le même prix qu?un fichier, vous aurez le CD, la jaquette, le boîtier et un meilleur son et la possibilité d?extraire les plages qui vous intéressent. De plus, comme le support est pressé et non pas gravé, il durera plus longtemps.
Bonne journée.
Le #139407
"Jimmy Iovine de Universal, selon des propos rapportés par Reuters, estime de son côté qu'il est trop tôt pour considérer une augmentation des prix à moins que plus de gens se mettent à payer pour télécharger dans un futur proche."

mais non! Mais non quoi!

ils se foutent vraiment des gens qui achetent de la musique en ligne là!

Bon on va les laisser acheter de la musique en ne faisant que 70% de marge, des que le marché numerique atteint 30% de part de marché, on passe la marge à 140%



ils prennent vraiment les gens pour des cons, et ils le disent devant le presse!
Le #139467
Cela reste cher pour de la daube
De toute façon il faut arrêter d'acheter les musiques et films des majors qui nous ont enfilés une DADVSI de me*de et nous font taxer les supports enregistrables
Dernier en date à être taxés bientôt les DD externe
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]