Projet de musiques gratuites pour les étudiants américains

Le par  |  4 commentaire(s)
ipod etudiant

L'idée avait un temps fait son apparition au travers des actualités informatiques.

L'idée avait un temps fait son apparition au travers des actualités informatiques. Puis plus de nouvelles... La voici qui semble ressurgir, peut-être suite aux décisions de quelques maisons de disque d'abandonner les DRM sur les fichiers musicaux qu'elles mettent en vente.

Cette fois-ci, il s'agit d'aller beaucoup plus loin car en plus de faire sauter les protections, un projet se fait jour aux Etats-Unis pour permettre aux étudiants des universités du pays le téléchargement et l'échange gratuit et illimité de musiques. Après tout, la Chine et EMI n'ont-ils pas eu la même idée il y a peu '


Donnant-donnant
Distribuer de la musique gratuitement avec un peu de publicité peut-il rapporter plus que de vendre en plus petite quantité des morceaux verrouillés et quelques fois plus chers que les disques physiques ' Cette question, les principaux majors de l'industrie du disque se la posent et un projet en cours étudie les possibilités d'appliquer ce principe de gratuité en échange de publicités sur la page Internet du site de téléchargement et dans le lecteur utilisé pour télécharger et échanger cette musique.


La sécurité en question
Ipod etudiantC'est la société Ruckus Network qui élabore ce nouveau scénario avec les quatre principaux majors ainsi qu'avec plusieurs labels indépendants. Une centaine d'écoles participeraient au projet. Quelques réticences sont pourtant apparues et elles venaient des universités elles-même. En effet, certaines d'entre-elles refusent l'idée d'installer sur leurs serveurs le logiciel de Ruckus Network évoquant des problèmes de sécurité. Certainement aussi parce qu'une université sert essentiellement... à étudier.

Quant à la musique proposée, elle ne pourrait pas selon le New York Times qui dévoile cette information être transférée sur le lecteur iPod d'Apple ni sur le Zune de Microsoft qui utilisent des formats propriétaires.

Des étudiants américains sans iPod et sans Zune '! Voilà qui réduit déjà fortement l'auditoire...
Complément d'information
  • Mega : le service offert aux Universités
    Kim Dotcom continue de miser sur Twitter pour prêcher pour sa paroisse et présenter Mega comme un outil visant à libérer Internet. C'est ainsi que l'Allemand a annoncé la mise en place d'une offre spéciale de Mega destinée aux ...
  • Des hackers visitent des serveurs d'universités
    Le groupe Team GhostShell revendique le piratage de serveurs d'une centaine d'universités et grandes écoles à travers le monde.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #152379
Lobotomie quand tu nous tiens...
Le #152383
"Certainement aussi parce qu'une université sert essentiellement... à étudier."

En même temps la musique reste un produit culturel qu'on peut étudier...

Bon, après, même si c'est habituel là bas, je trouve que la pub (hors étude de la pub elle même) n'a pas sa place dans l'enseignement.
Le #152385

le lecteur iPod d'Apple ni sur le Zune de Microsoft qui utilisent des formats propriétaires.



''
C'est quoi le rapport entre le fait qu'Apple vende de la musique avec des DRM que l'iPod sait lire et le fait que l'iPod ne saurait lire cette fameuse musique.

Le premier format qu'a su lire l'iPod, c'est le MP3.
Le #152397
Mais rien à foutre du Ipod et du zune!

Tout le monde n'en veut pas de ces machins la. Et si ils sont si malins, ils n'ont qu'a convertir leur musique...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]