Contrefaçon : les USA confirment la fermeture de 82 sites

Le par  |  0 commentaire(s)
Torrent-finder-seized

Le service américain de l'immigration et des douanes annonce la saisie de 82 noms de domaine Internet impliqués dans la vente de produits contrefaits.

Torrent-finder-seizedUne étrange opération de saisie de noms de domaine menée sous l'égide du département américain de la sécurité intérieure a récemment été mise au jour sur la Toile. Cette série de fermetures de sites semblait s'inscrire dans la continuité de l'opération baptisée In Our Sites lancée cet été. Confirmation aujourd'hui du service US de l'immigration et des douanes ( ICE ).

Ce sont 82 sites qui ont été fermés avec l'aval de la justice US car liés à la vente illégale et la distribution de produits contrefaits ainsi que d'œuvres protégées par des droits d'auteur.  Pour le directeur de l'ICE, John Morton :

" La vente de marques US contrefaites sur Internet vole le travail créatif des autres, côute à notre économie des emplois et du chiffre d'affaires, et peut menacer la santé et la sécurité des consommateurs américains. […] Nous nous engageons à protéger les emplois, les revenus et les recettes fiscales qui disparaissent avec le trafic des biens contrefaits. "

L'opération In Our Sites 2.0 a ratissé large en ciblant les sites impliqués dans la contrefaçon de vêtements, sacs à main, montres mais aussi dans la copie illégale de DVD, le téléchargement illégal de fichiers musicaux et logiciels. C'est ainsi qu'un site comme torrent-finder.com a lui aussi été saisi.

Une opération qui montre néanmoins quelques limites dans la mesure où torrent-finder a rapidement refait surface sur la Toile via une extension en .info. Le coup porté aux sites concernés peut toutefois avoir une incidence sur leur trafic, du moins de manière temporaire.

La liste des 82 noms de domaine saisis est consultable dans ce document PDF. Torrent-finder.com y figure donc, rangé aux côtés de sites comme dvdscollection.com, jersey-china.com, louis-vuitton-outlet-store.com, mydreamwatches.com ou encore sunglasses-mall.com.

Cet été, neuf sites de téléchargement ou de streaming illégal de films avaient été fermés. Movies-Links.tv a depuis troqué son extension .tv pour l'extension .cc.

Complément d'information
  • Streaming sportif illégal : les USA saisissent des sites
    Nouvelle action des autorités américaines qui ont saisi des noms de domaine en relation avec la diffusion illégale en streaming d'événements sportifs. Des sites de vente de contrefaçons ont aussi été saisis.
  • Piratage : les USA visent à filtrer les sites illégaux
    Les États-Unis viennent d'approuver un texte de loi visant à lutter contre les sites pirates qui fournissent illégalement l'accès aux œuvres protégées. Le ministère fédéral obtient de ce fait des pouvoirs de répression inédits, ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]