USA : la crainte de Lenovo est profonde

Le par  |  14 commentaire(s) Source : Betanews / Radio Chine Internationale
lenovo

Lenovo représenterait-il une menace pour les Etats-Unis ' C'est du moins ce que pense la USCC ( US-China Economic and Security Review Commission ) qui réclame une enquête à son sujet.

Lenovo représenterait-il une menace pour les Etats-Unis ' C'est du moins ce que pense la USCC ( US-China Economic and Security Review Commission ) qui réclame une enquête à son sujet.

LenovoLa firme fournira en effet 15 000 ordinateurs au gouvernement des Etats-Unis. USCCC craint donc que ces PC ne soient embarqués avec des spywares, pour espionner le pays.

Il s'agit pour ce groupe d''une préoccupation de plus en plus importante à l'heure où les Etats-Unis entament de plus en plus des tractations avec des sociétés étrangères. A cela, Lenovo répond qu'il attend avec impatience une enquête car ils n'ont " rien à cacher ".

Le vice-directeur responsable des relations avec les pouvoirs publics de Lenovo, Jeff Carlisle, a donc annoncé à la BBC que ces accusations étaient sans fondement et que les pièces utilisées dans les ordinateurs Lenovo étaient fabriquées à Taiwan et non en Chine.

Mais au delà de cela, les craintes se font plus profondes outre-Atlantique puisque l'USCC va jusqu'à dire que le gouvernement chinois aurait une " énorme " occasion pour subtiliser des informations précieuses auprès du Département d'Etat auprès duquel sera livré ce matériel. Ils s'attendent même à ce que le Congrès ne s'élève contre cette transaction de 13 millions de dollars.

Drapeau usaA noter que si les pièces sont fabriquées à Taiwan, l'assemblage des ordinateurs se fera en Caroline du Nord ( Raleigh ) et à Monterrey au Mexique. Les produits passeront ensuite vers CDW, entrepreneur états-unien.

De son côté, le porte-parole du Département d'Etat a confirmé que ne seront stockées sur ces ordinateurs que des données de faible importance, rentrant dans la " catégorie non secret ".

Larry Wortziel, représentant de l' USCC a quant à lui déclaré :

" Si vous appartenez à un service étranger et que vous savez que le Département d'Etat a acheté 15 000 ordinateurs d'une entreprise ( Ndlr: sous-entendue, chinoise ), ne regarderiez-vous pas à deux fois ce qui pourrait être fait avec ' "

No comment.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #96824
Bien entendu, personne ne s'est dit: "tiens, on va acheter des pc chez Lenovo mais on installera nous-mêmes les disques durs..."
Le #96826
puis bon, faudrait quand même que ils soient bien cons chez lenovo ... parce que vu que les ordis seront certainement analysés dans le plus profond de leurs entrailles par les américains, ça serait du suicide : imaginez le scandale si on découvrait que lenovo vendait des ordis infectés de spywares à la solde du gouvernement chinois
Le #96828
Si je comprends bien, l'Etat a fait un appel d'offre public pour un parc de 15 000 ordinateurs et Lenovo a fait la meilleure offre avec 13 M$. Le but de ceci étant d'obtenir le meilleur prix et donc, d'économiser de l'argent.
Mais derrière, ils vont dépenser de l'argent pour une enquête et aboutir probablement au test des 15 000 ordinateurs Lenovo.
Au final, ils vont dépenser plus d'argent qu'ils n'économisent...
Ce serait pas mieux de commander directement des PC chez Dell, HP ou Packard-Bell '
Tout en gardant à l'esprit que la maintenance informatique des 15 000 ordinateurs sera à la charge de Lenovo...
Encore une absurdité du système...
Le #96831
La crainte pourrait etre eventuellement justifiée !
Mais les USA ont quand meme largement de quoi se premunir.
Et puis les USA eux ne feraient jamais une chose pareille....
J'ai souvenir d'un boieng livré au gouvernement Chinois (une sorte de air force one) qui etait tellement truffé de micros que les Chinois en rigolaient...
Le #96832
Trop tard! 15.000 camemberts ont été équipés de spywares "antiamericainquipudubec" !
Vive la France !
Le #96833
C'est des grands malades.... plus bête que leur président c'est possible'''
Le #96837
Après enquête il s'avére que ces craintes sont parfaitement fondées, en effet les PC Lenovo seraient prééquipés d'un virus capable de lancer une attaque sur le continent américain voire même par extension sur le monde. Ce terrible virus dévasteur porte le nom de ...










... Windows
Le #96841
C'est marrant pour une fois que ce soit les usa qui piquent leur petite crise de parano.

Mais franchement, c'est du gros pipeau à mon avis, c'est juste une nouvelle illustration de cette nouvelle doctrine digne des anciens régimes communistes (mais inventée chez nous!)..du patriotisme économique

Acheter des PC chinois pour le gouvernement US, ça doit forcément faire jaser quelques fiers patriotes américains (et HP, Dell etc..)
Le #96846
de toute façon ils vont rien trouvé, ils vont chercer avec Norton
Le #96847
C'est qu'on friserait la médisance ici
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]