USA : une taxe sur le poker en ligne pourrait rapporter gros

Le par  |  1 commentaire(s)
argent

Les impôts sur les sommes gagnées au poker - dont les mises sont estimées à un total de 60 milliards de dollars au total en 2005 - pourraient atteindre 2,5 milliards de dollars chaque année selon l'étude réalisée par la Poker Players Alliance, un groupe qui appelle à une régulation du jeu en ligne.

ArgentLes impôts sur les sommes gagnées au poker - dont les mises sont estimées à un total de 60 milliards de dollars au total en 2005 - pourraient atteindre 2,5 milliards de dollars chaque année selon l'étude réalisée par la Poker Players Alliance, un groupe qui appelle à une régulation du jeu en ligne.

" La majorité du profit qui est généré viendra des gains déclarés au poker " a indiqué Michael Bolcerek, président du groupe.


Un marché pas assez encadré '
L'étude déclare également qu'une taxe d'1 % sur les transactions liées au poker pourraient apporter un revenu supplémentaire de 800 millions à 1 milliard de dollars pour le gouvernement d'outre-Atlantique.

La Cour de Justice dit de son côté que depuis 1961 une loi interdit les paris par téléphone et que celle-ci s'applique également à l'Internet, rendant du même coup illégale toute transaction de ce type.

Les initiateurs de cette nouvelle loi, instaurant une possible commission sur le poker en ligne, débattront de celle-ci mercredi et espèrent clarifier la situation pour les procureurs. D'autres interdictions devront également être étudiées notamment au niveau des cartes bancaires, des chèques et des transferts de fonds.


Le poker a de beaux jours devant lui
La Poker Players Alliance a également indiqué que les commissions et taxes qui seraient engendrées par une nouvelle réglementation pourrait décourager certaines personnes de jouer en ligne mais Bolcerek a expliqué que légaliser le poker en ligne mènerait quand même à une augmentation du nombre de joueurs et donc des revenus.

Le marché du poker en ligne devrait croître de 15 à 20 % par an, indique l'enquête.

" La raison pour laquelle le poker n'a pas explosé aussi rapidement qu'il aurait pu est qu'il était toujours question de savoir s'il était légal ou non. (...) Une fois que vous avez enlevé cet obstacle...cela compensera fortement un quelconque effet négatif qui serait engendré par les personnes ne souhaitant pas jouer à un jeu en ligne car ils sont taxés. " a conclu Bolcerek. 
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #119148
Ils ont mal faits leurs calculs ces ricains. Si une nouvelle taxe arrive, les sociétés de poker en ligne vont délocaliser comme c'est déjà le cas pour la france
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]