Europe : les ventes de PC au ralenti pendant le Mondial

Le par  |  14 commentaire(s)
coupe

Les ventes d'ordinateurs n'ont pas connu la croissance escomptée lors du second trimestre tandis que les Européens se passionnaient pour cet événement sportif.

Les ventes d'ordinateurs n'ont pas connu la croissance escomptée lors du second trimestre tandis que les Européens se passionnaient pour cet événement sportif. Seuls Hewlett-Packard et Dell ont limité la casse, les autres constructeurs restant sur le banc de touche.

Selon le cabinet d'études IDC, les ventes mondiales ont rencontré une croissance de 9,7 % par rapport au même trimestre un an auparavant mais les effets de la Coupe du Monde se sont faits ressentir jusqu'en Europe dont la croissance des ventes a été restreinte à 7 %, contre 12 % attendus par les analystes de l'institut.

Bizarrement, en Amérique Latine pourtant bien représentée par l'Argentine et le Brésil, les ventes d'ordinateurs ont rencontré une croissance soutenue ainsi que dans la région Asie-Pacifique. Aux Etats-Unis, la croissance a été plus mesurée atteignant les 6,7 %.

Au niveau des constructeurs, Dell reste le leader avec 19,2 % de parts de marché ( 0,2 point de plus que l'année précédente ) et ses ventes globales ont augmenté de 10,9 %.

Hewlett-Packard continue de gagner du terrain avec 13 % de livraisons en plus et une part de marché estimée à 15,9 % dans le monde. Acer a également profité de composants moins chers pour baisser ses tarifs tout comme HP.

L'étude du cabinet Gartner conclut quant à elle à une croissance de 11 % des ventes mondiales d'ordinateurs au second trimestre, l'expliquant par une baisse générale des prix.

Gateway est troisième outre-Atlantique avec une hausse de 16,7 % de PC vendus et Apple reste quatrième avec + 16 % pour les Macintosh et 4,8 % du marché des Etats-Unis.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #120874
une croissance de 7% au lieu de 12% ... ... "mince on a gagné plus d'argent mais pas autant que l'année d'avant".

Vu le ton larmoyant du sujet, on croirait qu'il y a eu une grosse crise et régression violente des ventes.

"ont en effet ralenti pendant cette période à un niveau bien en deçà des estimations" : Vous voulez une larme

c'est vrai quoi, c toujours une croissance ...
Le #120876
Ha ben c'est sur qu'en france, entre une télé HD à 500 euros et un ordi à 600-1000 euros, certain ont choisit la télé.
Je ne pense pas qu'il faille chercher plus loin les raisons du ralentissement (relatif) des ventes d'ordinateurs.
Le #120877
voici un extrait d'une réunion d'un Conseil d'Administration chez HP :

Membre du CA : nos ventes on progréssé de 7 % alors que les analystes prévoyait 12 %.

Le pdg : Zut notre cours en bourse va diminuer, les actionnaires ne seront pas ravies, et ils ne me donneront que 2 milions de $ en stock options.

Membre du CA : que faire pour sauver nos primes '''''''''

Le pdg : Si on supprime 7 000 emplois notre résultat progresse de combien '''

Membre du CA : (après un long calcul) de 14 %.

Le pdg : 14 % au lieu de 12 % hummm hummmmmmmm supprimes-en 10 000.
(à sa secrétaire) appellez mon entrepreneur et dites lui de remplacer le carrelage de ma nouvelle piscine par du marbre rose d'Italie et de recouvrir le fond de feuilles d'or.
Le #120888
frodon+1000

+10000

+100000

Excellent synthèse des mentalités !
Le #120903
Et puis qu'est-ce qu'on achète comme PC '
Avec quelle CPU, quel Chipset...'
Ou est Conroe et le FX62 ' Et avec quel SE quand Balmer verrouille Vista.
Et Symantec qui tire dessus à boulet rouge !

Non Wait and see ! Normal ! Qu'est-ce que j'irais dépenser 1000 ou 1500 euros qui vaudront plus rien dans un mois ou deux '

Autant regarder la télé ! C'est mon coup de tête !
Le #120914
On fixe un objectif élevé pour plaire aux actionnaires et s'il n'est pas atteint on prend des mesures : licenciements ou mises en pré-retraite (à 55 ans), restructurations (c'est-à-dire plus de boulot pour moins de salariés) et puis n'oublions pas les délocalisations
Vous pouvez aussi faire comme cet Anglais 1er producteur de fraises en Europe
Il a construit un véritable Guentanamo, clôtures, barbelés, miradors et gardiens armés
Pour protéger ses serres ' non pour maintenir enfermés ses centaines de salariés Polonais exploités à mort et peu à peu remplacés par des Russes encore moins payés (100 à 200?/mois pour 6 jours par semaine et 12h par jour)
Les pouvoirs publics Anglais et l'Europe bien informés de la chose ne font rien
C'est ce genre de négrier qui met à mal notre agriculture qui elle respecte les règles élémentaires, pour l'essentiel, mais pour combien de temps encore '
Vive le paradis Anglais qui à terme va casser le social partout en Europe
Le #120916
Je préfère mes fraises de Plougastel !
Le #120920
j'ai fait un peu d'humour mais mon "extrait" reflète la réalité, souvenez vous de michelin qui après avoirs annoncé des bénéfices en hausse, annoncait un plan de licenciement.
Le #120929
C'est sûr que quand tes recettes ne te conviennent pas (même si elles sont très élevées), tu coupes dans les 'dépenses' pour accroitre l'écart "recettes - dépenses".

Ma bible en la matière reste le film-documentaire de Michael Moore (MM) "The Big One".
A voir d'urgence si pas encore vu.

Extrait :
PDG : "nous délocalisons notre usine au mexique car nous avons ici une croissance de nos résultats de 16% par an depuis 10 ans. Mais l'an prochain on n'aura que 11%"
MM : Donc si les ouvriers avaient moins bien bossés ces 10 dernières années et avaient juste fait une croissance de 12%, vous ne partiriez pas au Mexique car il pourraient continuer à assurer les 12% pendant encore 10 ans, voire même atteindre 13%.
PDG : euh ... en gros oui c'est ça, les objectifs de croissance à N+1 ne sont plus satisfaisants ici.

Bref, bossez pas trop fort les gars
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]