US : Verizon Wireless attaque la FCC pour la bande 700 MHz

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Verizon

L'enchère américaine pour la bande 700 MHz déchaîne et les passions, au vu des enjeux, et incite l'opérateur Verizon Wireless à attaquer la FCC sur les conditions d'ouverture du futur réseau mobile national.

Logo verizonL'enchère pour obtenir la précieuse bande 700 MHz aux Etats-Unis attire les sociétés de télécommunication et provoque des tensions au niveau des conditions d'utilisation supervisées par la FCC, le régulateur américain.

L'opérateur Verizon Wireless s'en prend à l'organisme au sujet des conditions d'ouverture réclamées par Google, autre enchérisseur potentiel, et en partie acceptées par la FCC. Le deuxième opérateur national estime que cette ouverture imposée sur un tiers du spectre mis aux enchères est néfaste et violerait la constitution américaine.

L'industrie mobile américaine s'est montrée très réticente à se voir imposer des conditions d'exploitation sur des réseaux dont elle espère bien avoir la main-mise totale. Or la FCC prévoit que les détenteurs des 22 MHz en question autorisent n'importe quel terminal mobile à s'y connecter et n'importe quelle application à y fonctionner, du moment qu'ils ne mettent pas en danger le fonctionnement du réseau.

Toutefois cette condition deviendra caduque si le prix d'entrée pour cette portion du spectre n'atteint pas les 4,6 milliards de dollars. Plusieurs sociétés, comme Google, Frontline Wireless LLC, Skype, mais aussi des associations de consommateurs ont milité pour l'ouverture du réseau, avec un succès limité. Verizon Wireless va donc tenter de faire annuler toute obligation d'ouverture en passant par la case procédure.


Deux philosophies confrontées
Logo fccPour Google, c'est pourtant une opportunité à saisir : " Le spectre radio national n'est la propriété d'aucune société. C'est une ressource publique unique appartenant au peuple américain. Les conditions de l'enchère de la FCC sont conçues pour permettre aux consommateurs américains, et pour la première fois, d'utiliser leurs terminaux mobiles sur le réseau de leur choix, de télécharger et d'utiliser les applications qu'ils préfèrent ", a expliqué Richard Whitt, conseiller pour Google. " Il est regrettable que Verizon Wireless ait décidé d'utiliser le système judiciaire pour empêcher les consommateurs d'avoir le moindre choix. Une fois de plus, ce sont eux qui vont pâtir de ces pratiques. "

Pour rappel, les réseaux mobiles américains sont beaucoup plus verrouillés qu'en Europe et ne permettent d'utiliser que les terminaux et les services validés par l'opérateur. Le gouvernement américain espère retirer 10 à 15 milliards de dollars de l'enchère pour la bande 700 MHz, qui résulte de la libération des fréquences par les diffuseurs TV en 2009.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]