Le Vietnam arrête à nouveau un cyber-dissident récidiviste

Le par  |  8 commentaire(s)
drapeau-vietnam.png

Huy une seconde fois arrêtéTruong Quoc Huy, âgé de 25 ans, a été repéré au cybercafé de Ho Chi Minh City vendredi dernier dans la soirée, six semaines après sa libération de prison ainsi que celles de son frère de 28 ans, Truong Quoc Tuan, et de sa belle-soeur.

Huy une seconde fois arrêté
Truong Quoc Huy, âgé de 25 ans, a été repéré au cybercafé de Ho Chi Minh City vendredi dernier dans la soirée, six semaines après sa libération de prison ainsi que celles de son frère de 28 ans, Truong Quoc Tuan, et de sa belle-soeur. Tuan était également présent vendredi soir et a également été placé en garde à vue ce soir-là. Il déclare :

" A présent, notre famille a totalement perdu le contact avec lui ", confirmant un rapport de Reporters sans Frontières ( RSF ). " Je ne sais pas où il est et la famille entière s'inquiète pour lui. Je ne connais rien de sa situation. Je ne sais pas pourquoi il est poursuivi " a clamé Chau Thi Hoang, sa mère âgée de 53 ans.

Huy, Tuan et Lisa Pharm, la fiancée de Tuan, furent arrêtés une première fois le 19 octobre dernier et emprisonnés neuf mois durant sans avoir eu recours à des avocats. Ils étaient officiellement accusés " d'activités visant à renverser le gouvernement " après avoir émis leurs positions à propos de la démocratie via le site Paltalk.com qui offre des discussions via le protocole VoIP, a indiqué Hoang. C'est sur ce même site qu'aurait été repéré à nouveau son fils.


Ni avocat, ni procès, ni jugement

Après une première perquisition, la police vietnamienne n'avait rien trouvé au domicile familial si ce n'est un magnétophone et un appareil photo qui furent confisqués. Huy aurait, selon RSF, donné des entretiens à des radios étrangères après avoir annoncé son soutien au mouvement pro-démocratique 8406 - créé le 8 avril dernier.

" J'ai été mise au courant, après sa libération, qu'il avait donné des entretiens à Voice of America et à Radio Free Asia ", a indiqué sa mère précisant que la police " lui a demandé de ne pas me parler de ce qu'il lui était arrivé, et il ne m'a plus du tout contacté car il avait peur que je sois poursuivie. "

Reporters sans Frontières dont le siège est à Paris, a demandé la libération immédiate de Huy :

" Truong Quoc Huy a déjà été emprisonné pendant des mois sans avoir été jugé et sans avoir même pu consulter un avocat. Il est grand temps que le gouvernement ordonne à la police de mettre à un terme à des méthodes aussi arbitraires. "
Complément d'information
  • Cyber-dissident condamné en Chine, le rôle de Yahoo ?
    A la plus grande joie de Reporters Sans Frontières, le Congrès américain a décidé d'ouvrir une enquête pour déterminer le rôle exact joué par Yahoo! dans la condamnation à 10 années de prison d'un cyber-dissident chinois.
  • Chine : un cyber-dissident emprisonné pour trois ans
    L'Information Center for Human Rights and Democracy ( ou centre d'information pour les droits de l'Homme et la démocratie ) a indiqué, dans un communiqué apportant des nouvelles à propos du dernier acte de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #125981
révolution !!!
Le #125986
Quand je vois des news comme celle ci, je me dis que malgrès des lois pas forcement top en ce moment (DADVSI'' ), la france reste quand même un sacré pays de liberté.
Solidarité avec les internautes vietnamien!! Eux et tous les autres qui sont oppréssés de part le monde

HS: Bonjour GNT!! C'était mon premier post, je me suis inscrit car la news m'a vraiment éffaré
Premier mais loin d'être le dernier
Le #125999
Internautes de tous les pays unissez-vous pour une version plus recente de l'oppression ...
Le #126001
Vietnam, Chine... même combat...
Le #126015
Bienvenue El penguinno
Le #126023
J'ai d'autres points de comparaison qui ne me donne pas le même avis !

Que l'on puisse dire à peu près ce que l'on veut est une chose !
Qu'elles soient assorties d'effets en est une autre !

Quand on dénonce au Canada un logiciel de control des malades (à la Sécurité sociale) qui est établie par un fournisseur de la CIA, cela fait un scandale, pas seulement sur les blogs ou dans les rues, mais aussi au parlement et dans le conseil des ministres !

En France, la DVDVs chose est passée comme une lettre à la poste et avec des concéquences moins grave qu'un contrôle des gens malades (et par un pays tiers) ! Même pas reçu à Matignon, notre délégué ! Enfin, si, par le planton de service !

Alors, encore une fois, j'ai épprouvé l'expérience de ce dont est capable la France d'un point de vue technologie de l'écoute (non, je n'ai pas tenté de faire sauté un avion)(je collaborait avec un copain qui transportait des langoustes vivantes d'une île à l'autre).

Mais les possibilité sont du pays "de la liberté" (ah, vous allez me faire pleurer), sont effarente d'efficacité.

En fait, ils n'auraient pas eut besoin d'arrêter le dissident, ici. Simplement déformer ses propos, le faire venir à de faux rendez-vous comprometttants, l'impliquer dans des affaires où il est étrangers, communiquer à la presse d'une certaine façon...
Je m'arrête là !

Les vietnamiens sont des enfants qui ne font pas dans le raffiné, faute de moyen !

Et je parle librement parce que atteind d'une maladie (non contagieuse)(vous pouvez me lire) en phase finale,(tout en restant lucide),
je ne crainds plus grand chose !

Ni personne ! Même en France où on a la chance de vivre et de se faire soigner (aussi)
Le #126025
Bienvenue El penguinno
Le #126190
Merci Pretarian et Cédric
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]