Virgin déçu du téléchargement légal

Le par  |  24 commentaire(s)

Le problème posé par le peer-to-peer semblait en cours de règlement «grâce» à une campagne de répression et à la mise en place de plateformes de téléchargement légal à prix «bradés».

Le problème posé par le peer-to-peer semblait en cours de règlement «grâce» à une campagne de répression et à la mise en place de plateformes de téléchargement légal à prix «bradés».
Selon Virgin, il n'en serait rien.

L'entreprise, première sur le téléchargement légal en France, serait prête à renoncer à ce marché à cause de la marge beaucoup trop faible. Selon elle, la marge ne serait que de 1 centime d'euro par titre.

Le reste des 0,99 centimes se partageraient donc de la façon suivante :
  • 0,16 euro de TVA
  • 0,70 euro aux producteurs
  • 0.07 euros à la SACEM
  • 0.05 euros de frais de transaction

Ces chiffres correspondent assez bien à ceux publiés par Apple l'an dernier et mettent en évidences que les maisons de disques sont largement gagnantes puisque leur part est plus élevée que dans le cadre de la vente de CD. Apple indiquait toucher 4 centimes (frais de transaction inclus) et verser la quasi totalité du reste aux maisons de disques qui doublent donc leur marge.

Apple n'est pas géné par une faible marge, puisque l'entreprise à la Pomme n'entretient ce marché que comme produit d'appel de son iPod, mais les entreprises comme la Fnac ou Virgin sont coincées entre les internautes, dont une très grande part estime que 0,99 € est un prix déjà trop élevé, et les maisons de disques qui s'engraissent béatement.

La vente de mp3 est donc sclérosée. On ne sait pas encore très bien quelle partie il faudrait amputer mais nous pouvons avoir confiance en l'avenir.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #37163
Ces maisons de disque... tsss
Le #37166
... Que les internautes leur ôtent le pain de la bouche par des téléchargements "pirates" ; que ce sont les auteurs / compositeurs qui vont disparaître, car ils ne gagneront plus rien ; que les FAI leur font perdre des sous... bref, des arguments on ne peut plus fallacieux. Les 4 ou 5 grosses boîtes existantes entretiennent un oligopole immonde, sur lequel les autorités de la concurrence feraient bien se pencher(personne ne s'est jamais étonné de ce que le prix des CD est identique quelque soit la maison de disque '), et abusent de leur position de force tant vis à vis des consommateurs finaux que nous sommes tous, que des intermédiaires comme la FNAC, Virgin et autres...
Le #37170
ben moi je propose de passer de 70 a 5 pour les s.. de majors et d en donner 20 a l artiste
Anonyme
Le - Editer #37175
0,70? aux producteurs sur 0,99? je vous laisse apprécier!
Pas étonnant si ce sont les producteurs qui sont acharnés contre le P2P car les autres ils ne perdent pas grans chose
C'est la preuve qu'ils peuvent vendre nettement moins de 0,99? et là ça marchera
Le #37181
J'aimerais connaître précisément les frais des majors dans la prod d'un album. Je pense que ça va me faire marrer.

Et le bénéfice net aussi tiens!

:-P
Le #37194
Les salaires des patrons des grandes maisons de disques correspondent aux années glorieuses, "Le moindre patron de label, du style Mercury, Barclay, Polydor... émarge à 30 000 euros par mois alors que, honnêtement, ce sont de petits business" confie-t-on au magazine. Pascal Nègre, lui, touche 83 330 euros par mois. Mais il faut dire qu'il paye de sa personne. Il est partout. On comprend d'ailleurs sa croisade contre les "pirates" : ils font chuter son bonus annuel qui est indexé sur les ventes de disques
Le #37195
Le #37202
0.70 pour la maison de prod qui reverse combien à l'artiste '

C'est la question qui faut se poser aussi
Le #37206
rien n'est reversé aux artistes sur les 0.70 euros.
La part des artistes, c'est celle que la sacem touche, et leur reverse (soit 7 centimes, 10 fois moins que le producteur...)
0.70 euros, c'est ce qui va directement dans la poche des majors
Le #37207
0.00 car les contrats des artistes ne prennent pas en compte la distibution de leur musique par internet. Téléchargement légal ne veut certainement pas dire respect de l'artiste...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]