Virgin Digital et ses bonnes affaires

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BetaNews
Virgin Digital logo

Virgin Digital fait ses débuts, en fanfare.

Virgin Digital fait ses débuts, en fanfare.

Virgin digital logoAprès être --discrètement-- passé du stade de version bêta à celui de mouture définitive, le nouveau site de vente musicale en ligne Virgin Digital propose à ses souscripteurs un offre alléchante: moyennant 7,99 dollars par mois, ces derniers peuvent télécharger des titres à volonté.

Ce système, baptisé Red Pass, n'autorise toutefois pas l'internaute à se constituer sa collection privée: il faut débourser 0,99 dollars par titre pour pouvoir copier les chansons que l'on télécharge.

Il n'empêche, à ce prix-là, Virgin Digital se pose en sérieux concurrent pour des services comme Yahoo Music Unlimited, qui est récemment passé de 4,99 dollars à 9,99 dollars par mois.

Comme ses principaux rivaux (Napster, RealNetworks, Yahoo...), Virgin Digital s'en remet au format Windows Media Audio de Microsoft, et au logiciel de protection de la propriété intellectuelle Janus.

Virgin innove cependant, en proposant une fonctionnalité bien pratique, dénommée "Ask the Expert" (demandez à l'Expert), qui permet à l'internaute de disposer d'une aide en ligne, non seulement sur la façon d'utiliser son abonnement, mais également sur les titres qu'il recherche. Virgin s'engage à répondre à toutes les demandes sous 48 heures.

Les modalités pratiques du fonctionnement de Virgin Digital se démarquent aussi de la concurrence: il est possible de lire chaque titre téléchargé jusqu'à trois fois, ou une fois sur trois ordinateurs différents, mais il est également envisageable de re-télécharger une chanson jusqu'à quatre fois, dans le cas d'une mise à jour du logiciel, ou d'un problème matériel. De plus, en cas d'interruption du service du fait de l'utilisateur, lorsque celui-ci décide de reprendre son abonnement, il récupère intégralement la "collection" qu'il s'était façonné.

Comme Yahoo, Virgin Digital s'en remet à MusicNet pour la gestion des licences, mais le logiciel de téléchargement et de classement est conçu intégralement par Virgin, qui revendique une liste de deux millions de titres, empruntés à 15.000 labels différents, et une application de support et de synchronisation baptisé Device IQ.

Pour l'instant, Virgin Digital n'est valable qu'aux Etats-Unis, mais un élargissement géographique est envisagé dans de très brefs délais.

On peut se procurer le logiciel de téléchargement de Virgin Digital ici.



Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #69922
encore une fois, on nous fait croire qu'on nous vend de la musique, comme quand on achète un CD, alors qu'on nous la loue pour une durée limitée, presque au même prix qu'un CD... et si on veut écouter tous les jours la même chanson, on paye tous les jours ' grosse arnaque, qui encourage par conséquent le piratage...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]